Test : Les chevilles écolos Greenline de Fischer

Greenline-Fischer-mini

Une fois n’est pas coutume, nous allons vous présenter dans cet article une gamme de produits du bâtiment qui respecte un peu plus notre environnement que ce que l’on a l’habitude d’utiliser : il s’agit de la gamme de chevilles Greenline développée par Fischer.

Force est de constater que lorsque nous bricolons, nous ne sommes pas forcément appelés à nous interroger sur les matériaux que nous utilisons le plus couramment. Est-ce qu’ils sont éco-responsables, quelles sont les matières premières utilisées, où sont-ils produits etc …

Je suis moi-même un gros bricoleur et j’utilise vraiment beaucoup de chevilles et j’avoue que moi non plus, je ne m’étais jamais posé la question de savoir si je pouvais faire quelques chose à ce niveau pour « travailler plus proprement ».

La gamme Greenline par Fischer

greenline_header_970_x_380

Et bien Fischer, qui est l’un des leader parmi les fabricants de chevilles, nous a présenté il a quelques temps sa gamme Greenline qui va dans le bon sens puisqu’elle vise à utiliser entre 50 et 80% de matières premières renouvelables pour la fabrication des différents produits qui la composent.

Il est aussi intéressant de noter que Fischer fabrique ses produits en Allemagne et non en Asie.

Alors comme à notre habitude, nous avons voulu tester ces produits afin de vous donner notre avis dessus et de tuer les aprioris négatifs que l’on pourrait avoir, le premier étant : « Il va tenir combien de temps mon cadre avec votre cheville bio-dégradable ??? »

Il ne faut pas confondre les matières renouvelables et le bio-dégradable. Les chevilles Greenline ont la même tenue dans le temps que les chevilles classiques.

Alors voici quelques produits intéressants que nous avons à notre disposition :

Les chevilles universelles UX GREEN :

Chevilles-Greenline-Fischer_07

Chevilles-Greenline-Fischer_13

Les chevilles pour plaques de plâtre GK GREEN :

Chevilles-Greenline-Fischer_11

Chevilles-Greenline-Fischer_12

Les chevilles pour béton cellulaire GB GREEN :

Chevilles-Greenline-Fischer_14

D’autres produits sont également disponibles et je pense que nous aurons aussi l’occasion d’en tester, je pense notamment au scellement chimique FIS GREEN.

Fischer GreenLine

Le test

Je vous propose un test approfondi des chevilles UX et GK, l’idée étant de vérifier la différence entre une cheville normale et une cheville Greenline et de s’assurer qu’elles tiennent bien leurs promesses.

D’abord au niveau de l’aspect des chevilles, à part le fait qu’elles soient vertes, il n’y a aucune différence. Je les ai un peu maltraitées pour voir ce que ça donnait et ça ne bronche absolument pas. Les petites dents sur l’UX ont la même résistance, la flexibilité est à peine moindre par rapport à l’originale.

Ensuite à l’utilisation, on ne note pas non plus de différence. La mise en place est strictement identique, les coups de marteau ne les font pas voler en éclat :

Chevilles-Greenline-Fischer_20

Chevilles-Greenline-Fischer_25

Le vissage ne montre pas non plus de différence. J’ai ici testé 2 chevilles dans un mur en briques creuses histoire de ne pas leur faciliter la tâche, et donc la vis accroche tout aussi bien dans les deux cas, et surtout le serrage tient très bien la résistance dans les 2 cas.

Chevilles-Greenline-Fischer_32

Enfin le test ultime, la tenue de notre cheville à l’arrachement, pas de différence non plus entre l’originale et la cheville Greenline.

Un autre petit test dans du béton directement.

On commence par percer 2 trous :

Chevilles-Greenline-Fischer_51

Et on compare les 2 types de chevilles :

Chevilles-Greenline-Fischer_53

Chevilles-Greenline-Fischer_57

Comme pour la brique, pas tellement de différence. La Greenline se déforme un tout petit peu plus cette fois sur les derniers coups de marteau, mais ça n’a aucune incidence sur son utilisation comme vous pouvez le voir.

Je vais maintenant faire un test avec une cheville à placo mais sans la comparer cette fois juste pour vous donner un avis dessus.

Je perce le trou, et présente ma cheville. J’utilise l’outil fourni dans la boite pour visser ma cheville jusqu’à ce qu’elle soit correctement positionnée :

Chevilles-Greenline-Fischer_58

Chevilles-Greenline-Fischer_60

Chevilles-Greenline-Fischer_61

Et je peux enfin visser un tasseau de bois pour tester la résistance au serrage :

Chevilles-Greenline-Fischer_65

Rien à déclarer sur ce type de cheville non plus en comparaison à une cheville nylon classique. La tenue à l’arrachage est excellente et la mise en place est encore une fois strictement identique.

Conclusion

Fischer nous présente là un très bon produit comme d’habitude mais nous ne voulions pas nous contenter de relayer l’information sans avoir mis ces chevilles à l’épreuve. Et c’est maintenant chose faite. La gamme Greenline présente exactement les mêmes caractéristique que les chevilles classiques et c’est donc une belle découverte que nous partageons avec vous dans cet article.

Pour les bricoleurs amateurs qui se soucient des détails et qui réfléchissent aux conséquences des plus petits gestes quotidiens, ou les industriels et professionnels du bâtiment qui peuvent jouer un rôle plus fort dans la lutte en faveur de l’environnement, l’utilisation de matériaux à faible impact écologique comme cette gamme Greeline de Fischer est un vrai plus pour offrir une démarche responsable jusque dans les détails.

En tout cas sur ZoneTravaux, nous ajoutons cette gamme aux excellents produits Fischer que nous avons l’habitude d’utiliser.

A très vite sur ZoneTravaux !

 

 

Tags : , , , , , , , , ,

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *