Test FISKARS : Coupe-branches télescopique SmartFit L86

FISKARS Coupe branches L86

Comme vous le savez déjà, ZoneTravaux s’adapte aux saisons et en ce Printemps, la priorité est donnée au jardinage ! Entre la tonte, l’élagage ou encore les plantations, il y a du travail dans le jardin et il est nécessaire de s’équiper. Nous avons déjà pû tester de nombreux outils FISKARS et je vous propose de découvrir aujourd’hui, le coupe-branches télescopique SmartFit L86.

Je m’étais déjà équipé d’un coupe branche télescopique FISKARS il y a 2 ans (le UP86) et j’en suis toujours particulièrement satisfait lorsqu’il s’agit d’élaguer des branches hautes (sa portée est de 6 mètres).

Coupe branches multifonctions télescopique Fiskars UP86

Coupe branches multifonctions télescopique Fiskars UP86

Par contre, je n’avais rien pour couper des branches à hauteur d’homme. Je ne parle pas d’un sécateur pour des branchages (30 mm de diamètre comme le PowerGear P94) mais d’un outil qui me permette d’atteindre des branches jusqu’à 3 mètres avec des coupes de 50 mm de diamètre.

FISKARS sécateur PowerGear P94

J’ai donc décidé de m’équiper du coupe-branches telescopique SmartFit L86 dont voici les principales caractéristiques :

Spécificités (Référence 112500 chez Fiskars):

  • Taille ajustable entre 665 et 915 mm
  • 5 crans d’ajustement des manches télescopiques
  • Système de lame franche
  • Diamètre de coupe : 50 mm
  • Largeur : 249 mm
  • Poids : 1 280 g
  • Prix public : 60€ en GSB et Jardineries

FISKARS Coupe branches L86

Parmi les principales caractéristiques de cet outil, il y a la possibilité d’ajuster la longueur de ce coupe branches. Sa longueur passe de 65 cm à 90 cm vous permettant, selon votre taille, d’atteindre des branches jusqu’à 3 m de haut. Pour rappel, le coupe-branches UP86 est idéal entre 3 et 6 mètres. j’ai donc un combiné UP86 / L86 qui couvre la quasi totalité des plantes de mon jardin (sauf mon cerisier de 20 mètres de haut…)

FISKARS Coupe branches L86

Le système pour augmenter la taille du coupe-branche est simple et efficace. Il consiste en une rangée de 5 crans d’ajustements présents sur les 2 manches de l’outil. Je peux donc ajuster cette longueur en fonction de mes besoins (en hauteur ou intervenir au coeur de mes arbres).

FISKARS Coupe branches L86

FISKARS Coupe branches L86

Le revêtement des manches du coupe-branches est agréable et permet une bonne prise en main. Un point pas si anodin, c’est qu’ils se nettoient facilement car ces manches sont entièrement lisses.

FISKARS Coupe branches L86

Les manches sont particulièrement légers étant en fibres de verre dans lesquels s’emmanchent les lames en acier (carbone trempé).

FISKARS Coupe branches L86

La coupe est réalisée via un système de lame franche (pas de mécanisme d’assistance à la coupe de type « PowerGear ») et permet d’élaguer des branches de 50 mm de diamètre.

FISKARS Coupe branches L86

FISKARS Coupe branches L86

Ces lames disposent d’un système de butée (en pincement et en écartement) afin d’éviter d’endommager les manches. C’est un simple loquet en acier qui ait parfaitement office.

FISKARS Coupe branches L86

FISKARS Coupe branches L86

Histoire de tester un peu les limites de la bête, je me suis « amusé » à couper des branches sèches de plus de 50 mm de diamètre. Il faut savoir que les fabricants prennent toujours une marge de sécurité entre les caractéristiques de leurs outils et leurs réelles limites. Il en est de même avec les jardiniers en herbe… il nous arrive régulièrement de dépasser un peu les recommandations des fabricants (cela évite d’acheter un outil supplémentaire pour une utilisation ponctuelle. Bref, ce coupe-branche a parfaitement fonctionné, je pense que la vraie limite était celle de la force de mes bras !

FISKARS Coupe branches L86

FISKARS Coupe branches L86

Galerie photo de l’utilisation du coupe-branche :

Comme vous le savez déjà, ZoneTravaux s'adapte aux saisons et en ce Printemps, la priorité est donnée au jardinage ! Entre la tonte, l'élagage ou encore les plantations, il y a du travail dans le jardin et il est nécessaire de s'équiper. Nous avons déjà pû tester de nombreux outils FISKARS et je vous propose de découvrir aujourd'hui, le coupe-branches télescopique SmartFit L86. Je m'étais déjà équipé d'un coupe branche télescopique FISKARS il y a 2 ans (le UP86) et j'en suis toujours particulièrement satisfait lorsqu'il s'agit d'élaguer des branches hautes (sa portée est de 6 mètres). Par contre, je n'avais rien pour couper des branches à hauteur d'homme. Je ne parle pas d'un sécateur pour des branchages (30 mm de diamètre comme le PowerGear P94) mais d'un outil qui me permette d'atteindre des branches jusqu'à 3 mètres avec des coupes de 50 mm de diamètre. J'ai donc décidé de m'équiper du coupe-branches telescopique SmartFit L86 dont voici les principales caractéristiques : Spécificités (Référence 112500 chez Fiskars): Taille ajustable entre 665 et 915 mm 5 crans d’ajustement des manches télescopiques Système de lame franche Diamètre de coupe : 50 mm Largeur : 249 mm Poids : 1 280 g Prix public : 60€ en GSB et Jardineries Parmi les principales caractéristiques de cet outil, il y a la possibilité d'ajuster la longueur de ce coupe branches. Sa longueur passe de 65 cm à 90 cm vous permettant, selon votre taille, d'atteindre des branches jusqu'à 3 m de haut. Pour rappel, le coupe-branches UP86 est idéal entre 3 et 6 mètres. j'ai donc un combiné UP86 / L86 qui couvre la quasi totalité des plantes de mon jardin (sauf mon cerisier de 20 mètres de haut...) Le système pour augmenter la taille du coupe-branche est simple et efficace. Il consiste en une rangée de 5 crans d'ajustements présents sur les 2 manches de l'outil. Je peux donc ajuster cette longueur en fonction de mes besoins (en hauteur ou intervenir au coeur de mes arbres). Le revêtement des manches du coupe-branches est agréable et permet une bonne prise en main. Un point pas si anodin, c'est qu'ils se nettoient facilement car ces manches sont entièrement lisses. Les manches sont particulièrement légers étant en fibres de verre dans lesquels s'emmanchent les lames en acier (carbone trempé). La coupe est réalisée via un système de lame franche (pas de mécanisme d'assistance à la coupe de type "PowerGear") et permet d'élaguer des branches de 50 mm de diamètre. Ces lames disposent d'un système de butée (en pincement et en écartement) afin d'éviter d'endommager les manches. C'est un simple loquet en acier qui ait parfaitement office. Histoire de tester un peu les limites de la bête, je me suis "amusé" à couper des branches sèches de plus de 50 mm de diamètre. Il faut savoir que les fabricants prennent toujours une marge de sécurité entre les caractéristiques de leurs outils et leurs réelles limites. Il en est de même avec les jardiniers en herbe... il nous…

La note ZoneTravaux :

Rapport Qualité / Prix
Ergonomie
Efficacité
Entretien & robustesse

Bon !

Un outil robuste et bien pensé qui "fait le job". Il ne présene pas d'innovation majeure mais vous procure une efficacité au rendez-vous qui conviendra dans 90% des travaux de taillanderie.

User Rating: Soyez le premier !
84

Si vous avez la moindre question, les commentaires ou le forum sont là pour vous !

Tags : , , , , , , , ,

A propos de

Quel meilleur moyen que ZoneTravaux.fr pour partager avec vous ma passion pour le bricolage. J’y partage mes expériences, mes tutoriels, mes créations ou encore mes tests d’outillage.

4 Responses

  1. Pas de crémaillère c’est dommage.

    • Salut Yoyo, c’est vrai que ce modèle n’a pas de crémaillère, j’ai préféré l’option « télescopique ». Par contre, ils ont d’autres modèles de coupe-branches qui sont, eux, à crémaillère (mais non téléscopique). Tu as celui-ci par exemple : le L78.

  2. cette cisaille à un gros défaut qui n’apparaît qu’après plusieurs mois d’utilisation. La lame de coupe ne recouvre la lame fixe que sur quelques dixièmes de millimètre. Après un premier affûtage, les deux lames ne se recouvrent plus et laissent un jour entre elles. Il est alors impossible de couper complètement une branche. La cisaille est inutilisable.
    Si ça n’est pas de l’obsolescence programmé, ça n’est certainement pas du développement durable.

    • Bonjour,

      De mon coté, les 2 lames se recouvrent sur au moins 5mm donc je suis étonné qu’au premier affûtage vous ayez eu des problèmes (cela fait beaucoup de matière retirée !!). N’auriez vous pas plutôt un problème de butée qui empêcherait les 2 lames de se recouvrir ? J’utilise mon coupe-branche depuis près d’un an et demi et après plusieurs affûtages, cet outil est toujours aussi efficace.

      N’hésitez pas à m’envoyer une photo pour que je puisse voir d’ou vient le problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *