Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Avatar du membre
Vince
Administrateur
Messages : 661
Enregistré le : 22 mars 2011, 16:08
Localisation : Viry-Chatillon
Contact :

Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Message par Vince » 04 juin 2012, 17:49

Visualisez l'article complet en cliquant sur l'image :

Image

++ Vince

Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Publicité

Publicité
 

Avatar du membre
Vince
Administrateur
Messages : 661
Enregistré le : 22 mars 2011, 16:08
Localisation : Viry-Chatillon
Contact :

Re: Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Message par Vince » 06 juin 2012, 18:42

Suite à la question de Cyndie sur le blog :
Pas mal en effet le rendu!! J’adore ton petit outil rouge pour faire les découpes d’angles un peu compliquées… Tu l’as acheté où? A quel prix?
Image

Le petit outil rouge en question s’appelle « Jauge de Contour Plastique » en 200mm, produit fabriqué par PRCI.
C’est disponible chez Leroy Merlin (par exemple) au prix de 10,5€.

Site Internet du fabricant : ICI
Lien vers Leroy : LA

C'est vraiment très pratique pour toutes découpes complexes que ce soit pour du carrelage, de la moquette ou pour ces lames )=

++ Vince

Avatar du membre
Izno
Messages : 249
Enregistré le : 07 mai 2012, 20:30
Localisation : Mérignac -33- et un peu partout dans le Sud Ouest

Re: Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Message par Izno » 06 juin 2012, 21:41

Je ne connaissais pas et pourtant j'ai posé quelques centaines de métres carré de parquet flottant...

Merci Vince.

Avatar du membre
J.Charles
Administrateur
Messages : 475
Enregistré le : 22 mars 2011, 16:20
Localisation : Val d'oise
Contact :

Re: Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Message par J.Charles » 06 juin 2012, 22:18

J'en ai pas ... mais je pense que c'est super pratique ce merdier :P
Ca évite la "découpe à l'envers", tu dois connaître ça Izno ... tu sais la cote que tu reporte à l'envers sur ta lame de parquet et du coup t'es bon pour tout recommencer :D

)=J.Charles

Avatar du membre
Izno
Messages : 249
Enregistré le : 07 mai 2012, 20:30
Localisation : Mérignac -33- et un peu partout dans le Sud Ouest

Re: Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Message par Izno » 07 juin 2012, 07:19

Ca ne m'est pas arrivé souvent avec la méthode que j'utilise pour ce genre de coupe, qui est très scolaire, mais efficace.

La comme-ça je ne pourrai pas le décrire, il faudrait que je vous montre en photo.

lionel25680
Messages : 68
Enregistré le : 09 mai 2012, 20:40

Re: Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Message par lionel25680 » 09 juin 2012, 12:32

Super ce petit reportage. Voilà un produit très prometteur. Tous les avantage du rouleau de lino sans les inconvénients (transport, galère à dérouler, à encoller, à couper précisement, etc...)

Juste 2-3 petites remarques en complément:
-Penser tout de même à faire un rapide calpinage (c'est pour cela qu'ils disent de commencer du centre) avant de se lancer à "fond perdu" (=commencer d'un bout de la pièce avec une lame pleine et arriver en bout de pièce avec une coupe). ici, tu es bien tombé (peut être de la chance ou était-ce calculé?) ta dernière rangée de lame conserve une bonne largeur (le DTU impose 2/3 de la largeur de la lame minimum) mais on peut se retrouver en bout de pièce avec une coupe rikiki genre 1 ou 2cm de large...
-Il est préconisé (bien que je ne trouve pas cela indispensable) de disposer les lames dans le sens de la lumière (tu l'as fait, mais je le précise juste).
-Très bien pour tes joints décalés, qui plus est sont parfaitement alignés mais pour ceux qui veulent éviter d'avoir trop de pertes: commencer la rangée suivante avec la chute de la précédente.
-Petit astuce aussi pour couper en sécurité avec un cutter: lame sortie au minimum, prenez une chute de rail à placo en guise de guide. un réglet à un bord très fin et la lame peut riper facilement dessus et finir sur votre main (ça arrive très très souvent sur les chantiers) Il existe aussi des gants anti coupure.

En tout cas, très tentant: ça ne vaut certes pas un vrai plancher onéreux mais voilà une alternative sympà au plancher flottant (qui sont plus épais, sensibles aux bruits d'inpact, bougent (joint périphériques obligatoires), sensibles aux rayures, etc...)

Avatar du membre
Vince
Administrateur
Messages : 661
Enregistré le : 22 mars 2011, 16:08
Localisation : Viry-Chatillon
Contact :

Re: Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Message par Vince » 11 juin 2012, 09:41

j'ai vraiment été séduit par ce produit. Cela fait 2 ans que j'en ai mis dans la cuisine et le résultat des invités est toujours le même "il est vraiment super votre parquet en bois" ! "non non, c'est du vinyl :)"

En termes de pose, c'est ultra rapide et toujours par rapport au prix d'un parquet massif, ce n'est pas cher. Certes, cela ne vaudra jamais un vrai beau parquet mais c'est un très bon choix de substitution si vous n'avez pas les moyens !
-Penser tout de même à faire un rapide calpinage (c'est pour cela qu'ils disent de commencer du centre) avant de se lancer à "fond perdu" (=commencer d'un bout de la pièce avec une lame pleine et arriver en bout de pièce avec une coupe).
Alors, je ne suis pas un pro du vocabulaire alors j'ai fait ma petite recherche Wiki :
Le calepinage est le dessin, sur un plan ou une élévation, de la disposition d'éléments de formes définies pour former un motif, composer un assemblage, couvrir une surface ou remplir un volume. Le calepinage est par exemple nécessaire lors de la planification de carrelages, de couvertures, de placages ou d'appareillages.

En général, le calepinage vise à déterminer avec précision :
- la manière dont les éléments sont disposés (notamment pour "résoudre" les cas particuliers comme les angles ou les jonctions);
- les types d'éléments nécessaires;
- le nombre d'éléments de chaque type nécessaires.

Le calepinage s'avère indispensable lorsqu'il est nécessaire de prévoir les matériaux nécessaires à la réalisation d'un chantier, à chiffrer son coût, à préparer les commandes ou à optimiser les découpes.

ici, tu es bien tombé (peut être de la chance ou était-ce calculé?) ta dernière rangée de lame conserve une bonne largeur (le DTU impose 2/3 de la largeur de la lame minimum) mais on peut se retrouver en bout de pièce avec une coupe rikiki genre 1 ou 2cm de large...
Alors sans connaitre le terme exact, j'ai, en effet, fait un rapide "calepinage" avant de commencer, ne serait-ce que pour calculer le nombre de lames qu'il me faudrait. L'avantage de ma pièce est que c'était très simple à faire car c'est un rectangle. L'opération en question doit être nettement plus compliquée si la pièce est biscornue justement pour éviter de se trouver avec une découpe de lames trop étroite, ce qui ne sera vraiment pas esthétique.

Tu fais bien de préciser ce point !
-Il est préconisé (bien que je ne trouve pas cela indispensable) de disposer les lames dans le sens de la lumière (tu l'as fait, mais je le précise juste).
J'ai entendu 2 sons de cloches à ce sujet :
- Disposer dans le sens de la lumière
- ou disposer dans le sens de la longueur de la pièce

J'ai testé les 2 méthodes dans la pièce avant de poser les lames. En commençant par le sens de la longueur de la pièce, je me suis aperçu que cela cassait complètement celle-ci en termes de profondeur (ce qui devrait être l'inverse normalement). Je me suis rabattu sur la 1ère solution en le mettant dans le sens de la lumière. Au final, sur les 3 pièces ou j'ai ce type de lames (cuisine, salon et bureau), elles sont toutes dans le sens de la lumière et le rendu est très satisfaisant !
-Très bien pour tes joints décalés, qui plus est sont parfaitement alignés mais pour ceux qui veulent éviter d'avoir trop de pertes: commencer la rangée suivante avec la chute de la précédente.
J'ai intercalé une lame entière, une demi lame afin d'avoir un motif régulier. C'est sûr que d'un coté c'est parfait mais de l'autre, les lames sont 1/3, 2/3 mais cela ne se voit pas trop. Mais comme tu l'as dit, cela a généré des pertes et au lieu d'avoir eu a acheté 4 paquets pour couvrir mes 8,5 m², j'en ai pris 5. Cela me permet tout de même d'avoir un peu de rab au cas ou j'abime une lame dans le temps. Mais tu as raison, j'aurais sûrement pu économiser 30€ !

En tout cas, merci pour ton retour et tes conseils précieux ! ca fait doublement plaisir car d'une part, tu précises des détails importants et d'autre part, cela me conforte dans le fait que je n'ai pas fait trop de bêtises :lol:

++ Vince

Avatar du membre
Izno
Messages : 249
Enregistré le : 07 mai 2012, 20:30
Localisation : Mérignac -33- et un peu partout dans le Sud Ouest

Re: Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Message par Izno » 12 juin 2012, 07:49

Vince a écrit :
J'ai entendu 2 sons de cloches à ce sujet :
- Disposer dans le sens de la lumière
- ou disposer dans le sens de la longueur de la pièce


++ Vince
Et le pose en diagonale comme le carrelage, tu n'as pas essayé ? :mrgreen:

Avatar du membre
cecoune
Messages : 13
Enregistré le : 15 mai 2012, 14:21

Re: Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Message par cecoune » 12 juin 2012, 09:55

Bonjour à tous,

ça me tente bien pour mon sous sol mais peut-on poser les lames sur un ragréage (primaire epoxy + quartz) ? le ragréage sera tout juste fait donc sain.

Merci pour vos réponses

Avatar du membre
J.Charles
Administrateur
Messages : 475
Enregistré le : 22 mars 2011, 16:20
Localisation : Val d'oise
Contact :

Re: Test produit : Lames auto-adhésives Gerflor

Message par J.Charles » 12 juin 2012, 10:38

Salut Céline, pour moi oui.

La seule chose très importante ca va être de veiller à ce que le sol soit super propre. Pour éviter que de la poussière vienne se coller à la lame et l'empêche de bien adhérer au sol.

Par contre, en fonction de la surface, c'est pas forcément le meilleur choix. Parce que c'est quand même assez cher. Si vous avez beaucoup à couvrir, je vous conseillerai plutôt un lino en rouleau. Tu peux en trouver d'une qualité quasi équivalente mais pour moins cher que ça.

Tiens nous au courant !

)=J.Charles

Répondre