Plafond auto-porté - problème de distance

Avatar de l’utilisateur
Stéphane59190
Messages : 2
Inscription : 07 août 2017, 10:33

Plafond auto-porté - problème de distance

Message par Stéphane59190 » 07 août 2017, 10:49

Bonjour,

Je dois refaire un plafond dans une pièce possédant ces caractéristiques :

- un plafond actuel sur lattage de bois + torchis (je ne connais pas le nom mais c'est très ancien)
- 3,65 m de largeur,
- un mur de briques porteur (33 cm)
- un mur de briques non porteur (11 cm)
- une grande fenêtre qui ne laisse une possibilité de baisser le plafond de 65 mm(distance du caisson à l'actuel plafond).

Je veux baisser ce plafond car l'actuel est très ancien, inégal et craqué.

Plusieurs possibilités :
- les suspentes mais il faut aller chercher les poutres, autant dire casser la moitié du plafond, et je n'ai que 65 cm de disponible (galère donc),
- les tiges filetés : idem que les suspentes, et même si c'est faisable, c'est plus délicat à mettre de niveau,
- le plafond auto-porté, la solution que j'ai envie de privilégier (et d'essayer aussi, j'avoue ^^).

Seulement, si j'ai bien tout compris le DTU, la distance de 3.65 m'impose du M90 tous les 60 cm (doublé), ce qui complique les choses avec mon maigre 65 mm de disponible pour baisser.

Je me posais la question du coup d'un M48 (doublés bien sur) mais tous 30 cm mais je ne connais pas l'incidence sur la flèche, en sachant que je n'isole pas le nouveau plafond (gain de poids suffisant ?)

Quelqu'un saurait-il me répondre ou m'indiquer la formule de calcul (relativement simple j'espère ...) de la flèche ?

Par avance, merci !


Stéphane

Plafond auto-porté - problème de distance

Publicité

Publicité
 

Répondre