Tuto Jardinage : Plantez un arbre grand (Liquidambar)

Le vis-à-vis commence à s’estomper, je suis vraiment content du résultat.

Tutoriel Jardinage : planter un arbre grand (liquidambar)

Puis fin Mai (soit 2 mois après les premiers bourgeons) :

Tutoriel Jardinage : planter un arbre grand (liquidambar)

et finalement, voici le rendu du premier été de mon liquidambar avec de magnifiques feuilles bien ouvertes :

Tutoriel Jardinage : planter un arbre grand (liquidambar)

Tutoriel Jardinage : planter un arbre grand (liquidambar)

Pour un premier été (et donc des racines encore en motte), le résultat est vraiment satisfaisant. Les feuilles devraient être encore plus grosse l’année prochaine. Photo au mois d’Aout :

Tutoriel Jardinage : planter un arbre grand (liquidambar)

Dans 2 ans, le vis-à-vis devrait être totalement masqué et je ne verrais plus cette maison du printemps à l’Automne. En plus du résultat, c’était un beau projet avec la recherche d’un arbre, la plantation et le suivi ces derniers mois. L’arbre pourra grandir avec mes enfants et nous nous souviendrons l’avoir planté en arrivant dans notre nouvelle maison !

Tutoriel Jardinage : planter un arbre grand (liquidambar)

N’hésitez pas à poser toutes vos questions dans les commentaires ou sur le forum.

A bientôt sur ZoneTravaux.

Tags : , , , , , , , ,

A propos de

Quel meilleur moyen que ZoneTravaux.fr pour partager avec vous ma passion pour le bricolage. J'y partage mes expériences, mes tutoriels, mes créations ou encore mes tests d'outillage.

7 Responses

  1. Bravo pour cette belle initiative! J’ai planté avec mon père mon premier arbre à l’âge de 18 ans, et j’aurais l’avoir fait plus tôt!

  2. Vraiment super sympa de ce retour d’expérience. Et surtout les photos avant/après parlent d’elles-même. Par contre, c’est clair que décaisser à la pelle (manuelle) sur 2m de profondeur n’est pas à la portée de tout le monde … et n’est d’ailleurs peut-être même pas possible sur tous les sols.

    Sinon, je me demandais aussi si la hauteur des arbres n’était pas réglementée. Peut-on réellement planter l’arbre que l’on souhaite chez soit ? Même en lotissement ?

    Ah, autre chose aussi : comment s’assurer que l’arbre est bien d’aplomb et comment le maintenir dans la bonne position ?

  3. Bonjour Marie et merci de ton commentaire.
    Le décaissement n’était « que » d’un mètre mais honnêtement, c’est vraiment fastidieux à la pelle et, comme tu le précises, ce n’est pas dit qu’il soit possible de le faire sur tous les sols.
    En termes de réglementations, oui, il faut en tenir compte avant de planter. Le site du gouvernement est d’ailleurs plutôt bien fait et explicite : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F614

    Hauteur de la plantation : Inférieure ou égale à 2 mètres
    Distance minimum à respecter en limite de propriété : 0,5 mètre

    Hauteur de la plantation : Supérieure à 2 mètres
    Distance minimum à respecter en limite de propriété : 2 mètres

    /!\ les règles de votre commune peuvent prévaloir sur celle du gouvernement (il est important d’aller voir l’urbanisme de votre ville avant de planter)

    Pour s’assurer que l’arbre est d’aplomb lors de la plantation, il est recommandé d’effectuer un tuteurage. Cela permet à la fois de maintenir l’arbre en place mais aussi de s’assurer que celui-ci est d’aplomb (3 ou 4 tuteurs fonction de la taille de l’arbre).

  4. Ben franchement chapeau, je crois que j’aurais jamais eu le courage de creuser un trou aussi gros avec une simple pelle à main… (forcément, je suis conducteur de pelle) ^^

    A+

  5. Après, la location d’une mini pelle c’est quoi 300 € la journée non ?
    ça fait cher le trou…

  6. Bonjour, vous ne connaissez pas un endroit sur Rouen qui loue une mini pelle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *