Support pour mobile musical

Support mobile musical

Il y a des jours comme ça ou vous êtes pris d’une furieuse envie de bricoler et de créer des objets. Je dois avouer que depuis l’arrivée d’un petit bonheur dans ma famille, ma tête regorge de nouvelles idées. Alors ce week-end, pas d’enduit ou de peinture mais je sors le poste à souder et m’enferme dans mon garage !

Au programme du jour, la création d’un support pour mobile musical à l’aide de fer à béton soudés et cintrés.

Comme à mon habitude, le but est d’arriver à un objet simple, fonctionnel et surtout à un prix abordable… et vous verrez, il sera difficile de faire moins cher !

Support mobile musical

Support-mobile

1/ Mais pourquoi un support pour mobile musical ?

Très simplement : Nous avons acheté un mobile pour le lit de bébé, quelques jours plus tard, on nous offrait un second mobile, très joli, en bois. Il n’y avait que peu d’intérêt à mettre 2 mobiles au dessus du lit mais nous avions à disposition, pour bébé, un couffin et un pouf.

L’idée était donc de pouvoir utiliser ce mobile musical sur ces 2 objets qui ne disposaient d’aucun moyen de fixation… il fallait donc créer un support !

Support mobile musical  Support mobile musical

2/ Prix, Matériel et outils utilisés

Au final, vous verrez qu’il n’aura fallu que très peu de matériel pour un rendu super sympa (enfin c’est mon avis !!). Cette petite création aura coûté 10€ en tout et pour tout (6€ de fer à béton, 3€ de baguette de soudure et 1€ de fer plat) – et encore, pour le fer plat, ce sera de la récupération.

Le matériel utilisé est simple :

  • 3 mètres de fer à béton de 10 mm de diamètre
  • 40 cm de fer plat épaisseur 3 mm et largeur 30 mm

Fer à béton, fer plat et aimant de soudage

Les outils sont un peu plus nombreux :

  • Un poste à souder
  • Une meuleuse
  • Une petite cintreuse de plombier PRCI – diamètre 10 mm
  • Un étau
  • Du matériel de protection (gants, lunettes, …)
  • Un mètre
  • Un aimant de soudage MagSwitch
  • Une pince étau pour soudure

Le poste à souder et la meuleuse

Au final, rien de très exotique pour un atelier de bricoleur.

3/ Concevoir l’embase du support

N’ayant sous la main que du fer à béton de 1 mètre, j’ai réalisé l’embase en 2 morceaux. Il aurait été plus simple de cintrer directement un fer à béton de 2 mètres (1 seule soudure et moins de contraintes pour le cintrage).

Cintrer les fers à béton avant soudure

Afin d’avoir un support un peu sympa, je suis parti sur une forme en goutte d’eau pour l’embase. Pour cela, j’ai réalisé le gabarit en cintrant mes 2 fers à béton pour que, d’un coté j’obtienne un angle droit et de l’autre, un demi cercle.

Meuleuse et disque métal

J’utilise la meuleuse équipée d’un disque métal pour permettre de positionner bord à bord les 2 fers et ainsi garantir un bonne soudure. L’angle droit est assuré par ce super outils : le mini angle de chez MagSwitch qui permet de positionner 2 pièces soit à angle droit soit à 45° ! La petite molette sert à activer ou non l’aimant : GÉNIAL ! (il est à l’envers… c’était juste pour la photo)

Le mini angle de MagSwitch

Lorsque les 2 pièces sont en position, on les soude et, éventuellement, vous pouvez meuler la soudure pour un aspect lisse et arrondi.

Soudure des fers à béton

Meuler la soudure pour arrondir les angles

A l’autre extrémité (coté demi cercle), il suffit de supprimer l’excédent de fer à béton et, lorsque vous avez un bel arrondi, souder les 2 morceaux l’un à l’autre. Idem, si besoin, meuler la soudure pour l’adoucir.

Souder les 2 fers à béton

Vote embase est fin prête ! Assurez vous tout de même que celle-ci est bien stable sur le sol car il se peut qu’avec vos cintrages, la pièce ne soit pas plan. Vous avez maintenant une très jolie goutte d’eau sur laquelle vous pourrez souder le support vertical.

L'embase du support en goutte d'eau

4/ Concevoir le support vertical

Votre embase étant bien stable, nous allons souder le support vertical. Toujours à l’aide de notre aimant d’angle, souder un fer à béton à 90° au milieu du demi cercle de l’embase.

Soudure à 90° sur l'embase

Soudure à 90°

Afin de rigidifier le fer vertical, nous allons positionner 2 traverses soudés à 45°. A l’aide d’un mètre, marquer l’emplacement des 2 soudures à distance égale (position horizontale et verticale).

Souder les traverses pour rigidifier la structure

Pour un rendu plus esthétique, j’ai cintré ces 2 traverses avec le même angle que l’embase. Cela nous permettra d’avoir un rendu plus doux et une finition plus jolie. Le cintrage a été réalisé à l’aide d’une cintreuse de plombier (diamètre 10 mm). Les extrémités de ces traverses ont été meulées à 45° pour permettre une soudure solide.

Cintrer les traverses avant soudure

Souder les traverses cintrées

Lorsque vous avez soudé la première traverse, assurez vous de souder la seconde de manière symétrique. Vous obtiendrez ce résultat (ça commence à prendre forme et je dois avouer que j’adore ce résultat). Si besoin, vous pouvez meuler les soudures pour que le résultat soit bien lisse au toucher.

Les 2 traverses sont soudées

Meuler les soudure pour adoucir les raccords

5/ concevoir le support du mobile musical

La structure est maintenant rigide et il faut trouver un moyen de créer le support qui recevra le mobile. Pour cela, j’ai utilisé des chutes de fer plat que j’ai soudées entre elles. Ces 2 fers plat font la largeur de l’embase de mon mobile musical. J’utilise un étau pour maintenir ces 2 fers plat et réaliser la soudure. La soudure est ensuite meulée : la jointure entre les 2 pièces devraient ainsi disparaître.

Souder les 2 fers plat

Je soude cette nouvelle pièce, plus large, sur la barre verticale du support. Initialement, je souhaitais visser le support du mobile sur ce fer plat mais après avoir réfléchi (un peu), il semblait plus pertinent d’avoir un mobile facilement amovible.

Souder le support sur la barre verticale

Pour qu’il soit amovible, je devais rendre le support plus épais et ainsi utiliser le système de fixation d’origine du mobile musicale. J’ai donc réalisé un second fer plat large que j’ai soudé de l’autre coté de la tige verticale. La pince étau pour soudure est l’outil idéal !

Souder un second fer plat sur la tige verticale

Souder un second fer plat sur la tige verticale

Enfin, j’ai meulé l’ensemble des soudures pour un aspect arrondi et doux au toucher. C’est sûr que les finitions prennent du temps mais le rendu en vaut la peine !

Le support du mobile musical terminé

En fonction du rendu que vous souhaitez, vous pouvez soit peindre la structure soit la laisser brute. De mon coté, j’aime bien ce rendu brute, j’ai donc simplement passé une couche de vernis sur le support.

Le support en finition brute

Il ne vous reste plus qu’à admirer votre chef d’oeuvre et le tester en conditions 🙂

L'arrondi du support

Support mobile musical

Support mobile musical

6/ La petite galerie photo

Mise à jour du 3 Juin 2013 : évolution du support

Après 2 mois d’utilisation, je peux vous dire que notre petit support pour mobile musical fait sensation auprès de bébé. Du coup, on en profite pour faire quelques améliorations histoire de pouvoir ajouter quelques jouets dessus.

J’ai ajouté un petit anneau sur la tige vertical du mobile. J’ai utilisé un reste de fer à béton que j’ai cintré à l’aide d’une cintreuse de plombier (diamètre 10 mm).

Support mobile musical évolution

Une fois cintré, je l’ai soudé sur la tige vertical et cela me servira de support pour ajouter quelques jouets décoratifs sur le mobile.

Support mobile musical évolution

Voici le rendu final, je suis fan !

Support mobile musical évolution

Support mobile musical évolution

Si vous avez la moindre question ou si, vous aussi, vous souhaitez partager vos réalisations sur ZoneTravaux, le forum est à votre disposition !!

 

Tags : , , , , , , , , , ,

A propos de

Quel meilleur moyen que ZoneTravaux.fr pour partager avec vous ma passion pour le bricolage. J'y partage mes expériences, mes tutoriels, mes créations ou encore mes tests d'outillage.

1 Responses

  1. Moi je souhaiterais un tel pied pour le mobile de mon bébé ? Serait-il possible de vous en commander/acheter un ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *