Jardinage : installer un composteur

Installer un composteur

Puisqu’il fait beau en ce moment, j’en ai profité pour sortir et m’occuper un peu de mon jardin.
Suite à une super initiative de ma commune (cf. plus bas), je me suis attelé à l’installation d’un composteur pour réduire mes déchets alimentaires et déchets verts.

Un bricolage qui ne vous prendra que quelques minutes et qui vous apportera beaucoup (enfin, un peu mais c’est toujours ça !).

1/ A quoi sert un composteur ?

Un composteur est un bac de stockage pour tous résidus organiques et minéraux. Il permet la fermentation de ces derniers pour obtenir du compost. Compost qui servira par la suite de fertilisant pour d’autres plantes ou potager.

Pour schématiser, vous pouvez y mettre un certain nombre de déchets alimentaires mais aussi des déchets vert tel que la tonte de votre pelouse. Bien entendu, il existe quelques règles à respecter afin de réaliser un bon compostage mais, bien fait, c’est très pratique et cela réduit vos déchets ménagers !

Installer un composteur

Vous pourrez trouver quelques conseils pour un bon compostage sur le site suivant : EcoWizz

Installer un composteur

Il existe énormément de composteurs différents, en bois, en plastique, surélevé, de plein pied, … et surtout à tous les prix. Sachez que le principe d’un composteur est très simple dans sa conception. Il vous suffit d’un coffrage (4 planches), un couvercle et une petite trappe pour récupérer le composte une fois prêt.

2/ Une très belle initiative !

Installer un composteur

Pourquoi est ce que je vous parle de « belle initiative » ?
Tout simplement car ce composteur nous a été offert par la Communauté des Lacs de l’Essonne en partenariat avec la ville de Viry-Châtillon (là ou j’habite).

Installer un composteur

C’est un geste sympa mais cela représente surtout un système gagnant/gagnant pour un particulier et pour la communauté.

  • Pour le particulier : cela évite l’achat d’un composteur (quelques dizaines d’euros économisées) et permet, à termes, de bénéficier de composte gratuitement.
  • Pour la communauté : ce sont tous ces déchets alimentaires et verts en moins dans les poubelles : moins de tri, moins de volume et donc moins de CO2 produits par les camions de ramassage et… donc un recyclage moins coûteux pour le contribuable !

3/ Passons au montage et trouvons le bon emplacement

Le compostage, c’est quelque chose que je fais depuis que j’ai emménagé dans ma maison il y a 4 ans. Pour autant, ce n’est pas quelque chose que j’avais clairement optimisé. Disons que je m’en servait surtout pour réduire le nombre de sac de tonte de pelouse que je laissais au ramassage de la commune.

Pour cela, (et ne critiquez pas hein…), je me suis juste installé un recoin de mon jardin encadré par un vieux bureau (oui, oui…) et je déversais mes résidus dedans. En termes de qualité de composte, je vous avoue que ce n’était pas le top du top !

Installer un composteur

Je me suis donc prévu un nouvel emplacement, plus facilement accessible (c’est mieux pour les flemmards). Je pourrais ainsi surveiller la qualité de mon composte et régulièrement l’optimiser (aération, arrosage, …)

Installer un composteur

Je surface un peu le futur emplacement de mon composteur à l’aide d’une simple pelle.

Installer un composteur

Puis j’installe 4 dalles qui me serviront de plancher pour le composteur. Cette étape est loin d’être indispensable et certains vous diront que le composte sera meilleur directement en contact avec le sol… Oui, mais il pleut tout le temps chez moi et du coup, il serait bien trop humide. Les dalles sont de la récupération d’un voisin qui s’en débarrassait.

Installer un composteur

————————————————————-

[EDIT DU 17 JUILLET]

Au final, après avoir discuté avec un jardinier, il me précise que même si votre sol est très humide, il faut que votre composte soit en contact avec la terre… Du coup, j’ai retiré mes dalles afin d’installer le composteur à même le sol

Installer un composteur evolution

Installer un composteur evolution

————————————————————-

4/ Déballage du composteur

Nous sommes allés chercher le composteur en kit dans les locaux de la commune, très bien accueilli.
Cela doit faire un petit 30 kg qui rentre facilement dans le coffre d’une voiture.

Installer un composteur

Le kit est très simple d’utilisation, il contient 3 grands panneaux pour le coffrage arrière et latéral, 2 plus petits panneaux pour la façade avant et 2 panneaux qui serviront de couvercle.

Installer un composteur

Les panneaux sont constitués de planche de pin Douglas. C’est un bois qui résiste bien à une utilisation extérieure sans traitement spécifique et surtout qui est très peu onéreux.

Installer un composteur

Le montage semble très facile, sans aucune visserie, uniquement en emboîtant les panneaux les uns aux autres.

Installer un composteur

D’ailleurs, la notice tient en une seule feuille avec photo. Pour être honnête, le montage m’a pris 10 minutes montre en main. Les assemblages sont un peu justes et manquent un peu de solidité mais globalement, nous n’allons pas nous plaindre, c’est déjà très bien à ce prix là… offert !

5/ Installation du composteur

Je débute en installant le panneau arrière. Facilement identifiable car il ne ressemble pas aux 2 autres panneaux latéraux.

Installer un composteur

Petit zoom sur le principe d’emboîtement. On positionne le panneau légèrement plus haut puis on le rabaisse pour qu’il se « clipse » dans l’autre. Le même principe qu’un gond de porte.

Installer un composteur

Installation d’un panneau latéral sur celui arrière. N’hésitez pas à vous munir d’un petit maillet pour bien emboîter les 2 sections !

Installer un composteur

Installation du deuxième panneaux (j’en suis à 3 minutes à peine). N’oubliez pas les quelques petites coups de maillet.

Installer un composteur

Sur le panneau arrière, vous pourrez installer 2 petites cales qui solidifieront la structure. Les trous sont pré-existants, il suffit de les enfoncer.

Installer un composteur

On met en place le petit panneau de façade en bas. C’est ce panneau qui sera amovible afin de récupérer le composte.

Installer un composteur

Toujours avec la même méthode, on place le panneau supérieur. Votre composteur est maintenant assez rigide.

Installer un composteur

Petite vue du dessus avec notre composteur vide… pour l’instant !

Installer un composteur

Le couvercle ne se fixe pas. Il suffit de le poser sur le dessus du composteur. Je pense le fixer à l’avenir (le couvercle du fond, pas celui qui viendra devant et qui permettra de remplir le composteur).

Installer un composteur

Mise en place de la deuxième section du couvercle, elle-même juste posée sur le composteur.

Installer un composteur

J’en suis à peine à 8 minutes et mon composteur est déjà en place et terminé !

Installer un composteur

6/ On admire le résultat et on commence le compostage

Il n’y a pas photo, entre avant et après, c’est le jour et la nuit.

Installer un composteur

Mon composteur est maintenant en place entre mon bois de chauffage et mon tuyau d’arrosage relié à un puit par l’intermédiaire d’une pompe.

Installer un composteur

C’est quand même mieux qu’avant non ?!

Avant :
Installer un composteur

Après :
Installer un composteur

Et toujours, notre petit forum si vous avez la moindre question

A très vite sur ZoneTravaux.

Tags : , , , , , ,

A propos de

Quel meilleur moyen que ZoneTravaux.fr pour partager avec vous ma passion pour le bricolage. J'y partage mes expériences, mes tutoriels, mes créations ou encore mes tests d'outillage.

3 Responses

  1. Bonjour,

    J’ai mis à jour l’article concernant l’installation des dalles sous le composteur. Après avoir discuté avec un jardinier, celui-ci m’a précisé que, même si votre sol est très humide, il faut que votre composte soit en contact avec le sol.

    A bientôt sur ZoneTravaux !

  2. J’allais justement préciser au moment où j’ai lu ton commentaire : le compost doit être au contact du sol pour permettre à toutes nos petites bêtes de remonter et se régaler … sans elle, pas de bon compost.

    sinon, j’adore le douglas … c’est vraiment un bois que j’adore avec ses reflets rouges !

  3. Cela fait maintenant 3 mois que nous compostons de manière plus sérieuse à la maison et le résultat n’est pas comparable. Nous faisons plus attention à ce que nous mettons dedans, nous remuons régulièrement et je peux vous dire que c’est le jour et la nuit.
    Je ferais d’ici quelques jours un petit tableau avec la quantité de matière qui a fini dans le composte plutôt que dans notre poubelle classique (c’est bluffant !)

    Vince

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *