Brico : Changer un interrupteur

Changer-interrupteur

Les interrupteurs constituent un élément important de notre habitat. Il y en a dans toutes les pièces et nous les utilisons des dizaines de fois par jour. Il font aussi partie intégrante de la décoration puisqu’on peut aujourd’hui les accorder aux couleurs de la pièce grâce au nombreuses possibilités offertes par les fournisseurs. Et il existe donc tout un tas de raisons pour lesquels on peut être amené à changer un interrupteur. Ils peuvent être abîmés ou carrément cassés, trop sales pour être récupérés ou bien tout simplement ne plus être dans l’air du temps. Je vous propose aujourd’hui un petit descriptif de la méthode à employer pour changer un interrupteur en toute sécurité. En Synthèse :

  • Difficulté : Simple : une telle intervention est accessible à toute personne capable de tenir un tournevis.
  • Temps : Comptez entre 5 et 10 min en fonction du type de connecteur.
  • Coûts : Les prix peuvent varier de quelques euros à quelques dizaines d’euros en fonction de la finition.
  • Outillage : Un tournevis, une pince coupante et une pince à dénuder, un petit niveau.

Les outils :

Un tournevis : Préférez un tournevis d’électricien car il est isolé sur toute sa longueur et en général il est adapté à la taille des vis utilisées sur les différentes appareils de votre installation. Une pince coupante : Il se peut que vous aillez à couper les fils de votre ancien interrupteur si vous n’arrivez pas à le déconnecter. Et une pince à dénuder : Je vous détaille plus loin son fonctionnement et la façon dont on l’utilise.

Changer-interrupteur

La mise en sécurité :

Ce qu’il faut faire avant tout, pour des raisons évidentes, c’est couper le courant qui arrive à l’interrupteur sur lequel vous souhaitez intervenir. Deux possibilités, soit vous connaissez un peu votre tableau électrique et vous savez quel disjoncteur (ou fusible) vous devez couper. Dans ce cas allumez la lampe commandée par l’interrupteur puis coupez votre disjoncteur. Si la lampe s’est éteinte en coupant le disjoncteur, vous pouvez commencer. (Sinon retournez couper le bon !) Si je vous parle en chinois, allumez la lampe commandée par l’interrupteur et coupez le disjoncteur principal c’est à dire  l’alimentation électrique de toute votre habitation. Tant que la lampe n’est pas éteinte, il y a danger. Une fois que vous avez sécurisé la ligne, vous pouvez commencer à démonter votre vieil interrupteur.

Démontage :

Dans presque tous les cas, il y a un cache en plastique autour de l’interrupteur. Prenez appui sur un morceau de bois peu épais (ou un morceau de carton replié plusieurs fois) posé sur le mur à proximité du cache et faites levier avec votre tournevis pour déclipser le cache. Vous éviterez ainsi d’abîmer votre mur.

Une fois le cache retiré, vous avez accès aux vis qui fixent l’interrupteur dans son emplacement.

Changer-interrupteur

Desserrez les 2  vis qui se trouvent de chaque côté et décollez l’interrupteur pour accéder à l’arrière de celui-ci.

Changer-interrupteur

Il existe des interrupteurs dont les vis de fixation sont directement apparentes, dans ce cas dévissez les directement. Et vous aurez accès à l’arrière de l’interrupteur.

Les fils électriques :

A quoi correspondent ces fils électriques et leurs différentes couleurs ? Pas de panique, c’est très simple. Un interrupteur fait juste le contact entre deux fils quand vous avez envie d’allumer la lumière. Quelle que soit la couleur des fils, le but est simplement de les brancher à l’interrupteur, la couleur n’a pas d’importance. Dans cet article j’ai volontairement utilisé un fil rouge et un fil bleu car c’est plus visible sur les photos mais vous ne devriez pas rencontrer ce cas de figure en situation. Il existe cependant un cas un peu particulier, le va-et-vient :

Quand vous avez deux interrupteurs dans une pièce qui commandent une même lampe. Le principe du va-et-vient vous permet d’allumer et d’éteindre la lampe quelle que soit la position de l’autre interrupteur.

Il y a alors 3 fils qui relient l’interrupteur. Normalement 2 ont la même couleur et le troisième est d’une autre couleur. Si ce n’est pas le cas, il faudra tester des branchements différents mais vous ne risquez rien de faire brûler si vous vous trompez. Donc pour résumer, 2 cas possibles : 2 fils ou 3 fils.

changer-interrupteur

Vous pouvez alors déconnecter votre interrupteur des fils électriques. Soit ce sont des vis qu’il faut desserrer, soit des petits poussoirs sur lesquels il faut appuyer pour libérer les fils.

changer-interrupteur

Je vous ai dégotté un troisième exemple pour lequel il faudra introduire la pointe d’un tournevis plat (en général, le tournevis électrique fait l’affaire car il n’est pas trop gros) et appuyer légèrement pour libérer le fil qui est introduit sur le côté.

Voici une petite photo avec différents types d’interrupteurs auxquels vous pourrez être confrontés :

Changer-interrupteur

Vous voilà (si tout s’est bien passé) avec ceci :

changer-interrupteur

Il va falloir maintenant reconnecter votre nouvel interrupteur.  Celui-ci est normalement correctement repéré. J’ai choisi un interrupteur de la gamme Céliane de chez Legrand parce que j’accorde une importance à la sensation et au bruit ressentis lorsque l’on actionne l’interrupteur et ce modèle me convient parfaitement. Vous devriez trouver une borne rouge, une borne bleue et deux bornes blanches si l’interrupteur est récent. Il se peut tout de même que votre nouveau matériel comporte des vis, procédez alors de la même manière que pour les bornes auto-serrantes. Ces bornes vont servir différemment dans les deux cas décris plus bas.

Dénudage des fils :

Si vous devez les replacer dans un bornier à vis, vous devez alors simplement les passer vos fils dans leur emplacement et serrer la vis assez fortement pour qu’ils ne bougent plus et ne risquent pas de sortir de leur logement quand vous manipulerez l’interrupteur pour le mettre en place. Mais vous n’avez pas besoin de les dénuder. Si votre nouvel interrupteur est équipé d’un bornier auto-serrant, alors vous devez dénuder les fils d’environ 1,5 cm. Vous utilisez pour cela une pince à dénuder (ou éventuellement un cutter mais c’est plus risqué et moins précis). La pince à dénuder est simple à utiliser vous réglez la petite vis sur le coté pour ajuster l’écartement quand la pince est fermée, pour obtenir quelque chose comme ça :

Changer-interrupteur

On ne voit pas très très bien sur la photo (cliquez dessus pour zoomer) mais j’obtiens un trou de 1,5mm au bout de la pince. Ca correspond au diamètre de mon fil électrique. Lorsque je vais pincer mon câble, la gaine sera coupée, mais pas le fil de cuivre au milieu. Il ne me reste plus qu’à tirer vers l’extrémité du fil pour dégager le morceau de gaine que je souhaitais enlever. On obtient ceci : Une fois les fils dénudés, on peut les brancher sur notre nouvel interrupteur

Mise en place du nouvel interrupteur :

Si vous avez 2 fils : Vous branchez alors un fil sur la borne rouge et un fil sur une des deux bornes blanches. Peu importe le sens. Je rappelle que votre interrupteur va seulement mettre ces deux fils en contact.

Si jamais vous n’arrivez pas bien à repérer où brancher vos fils car vous n’avez pas le même modèle que sur ma photo, vous pouvez tester plusieurs positions, vous ne risquez rien d’endommager. (Et n’hésitez pas à venir réclamer de l’aide sur notre forum dans la partie électricité) Si vous avez 3 fils : Le fil isolé (par sa couleur) ira sur la borne rouge. On voit sur le petit schéma sur l’interrupteur que c’est ce fil qui sera soit en contact avec une borne blanche, soit en contact avec l’autre borne blanche en fonction de la position de l’interrupteur. Les deux fils de la même couleur seront branchés chacun sur une borne blanche. Là encore, le sens n’a pas d’importance.

changer-interrupteur

Notre interrupteur est branché, il ne reste plus qu’à le remettre en place. Jusqu’ici je vous ai laissé démonter votre interrupteur sans vous parler de son type de fixation. C’est le moment je crois d’évoquer le sujet. Vos aurez remarqué que votre nouvel interrupteur vous a été livré avec un genre de crochets de chaque coté de celui-ci :

Changer-interrupteur

Le principe est simple, il y a un crochet à l’arrière et une vis sur la face avant de l’interrupteur. Quand vous desserrez la vis, le crochet se libère de toute contrainte et se replie vers l’interieur. Quand vous serrez la vis, le crochet s’écarte vers l’extérieur. Nous avons donc 2 possibilités qui se présentent à nous. Utiliser ces crochets ou enlever ses crochets et visser la plaque de l’interrupteur directement sur la boite présente dans le mur. Pour ma part je n’aime pas l’utilisation des crochets (mais il arrive que l’on ait pas le choix) et je les enlève à chaque fois que je le peux pour visser mon interrupteur de manière solide grâce aux vis de la boite scellée dans le mur Si vous devez utiliser les crochets, il vous faut alors les desserrer un peu placer l’interrupteur dans son logement et serrer les vis qui en s’écartant, vont venir plaquer l’interrupteur contre le mur.

Attention à ne pas serrer trop fort, les crochets pourraient endommager votre support et vous risquez de vous retrouver avec un bel interrupteur mais qui ne tient pas bien.

Si vous avez une « boite » dans votre mur, vous pouvez alors utiliser les vis présentes sur cette boite pour plaquer l’interrupteur contre le mur. Enlever alors les crochets. Dans le cas de mon interrupteur Céliane de chez Legrand, il faut déclipser le petit cache qui entoure le bouton de l’interrupteur pour accéder aux vis.

Changer-interrupteur` Changer-interrupteur

Une fois les crochets retirés,je desserre légèrement les vis de ma boite et je viens placer mon interrupteur (toujours en plaçant les fils électriques de manière à ne pas les pincer). Enfin je resserre les vis en m’assurant que mon interrupteur est bien droit (éventuellement à l’aide d’un niveau).

Rétablissement du courant :

Une fois en place, il faut rétablir le courant que vous avez coupé au tout début de la procédure et vérifier le bon fonctionnement de votre interrupteur. Et voilà le résultat, vous avez un bel interrupteur neuf, sécurisé et posé comme un professionnel :

Changer-interrupteur

Si tout va bien, il ne vous reste plus qu’à placer le cache sur l’interrupteur et passer au suivant si vous en avez d’autres à changer ! Les problèmes : Votre interrupteur ne ressemble à rien de ce que vous voyez sur les photos : notre forum est là pour vous aider, envoyez vos photos et nous vous guiderons Vous n’arrivez pas à déconnecter votre vieil interrupteur : vous pouvez couper les fils, les plus près possible de votre interrupteur pour laisser un maximum de longueur. Installer un interrupteur avec des fils trop court est une galère (voir juste en dessous) Vos fils sont trop courts : Il vous faut alors vous munir d’un domino et 10 cm de fil électrique de chaque couleur. Vous allez prolonger vos fils trop courts en intercalant le domino entre les fils en place et vos rallonges.   J’espère que cet article vous aura servi à comprendre cette intervention pour ne plus être esclave de votre électricien et vous permettre de prendre les choses en main en toute quiétude. Retrouvez le en intégralité pour le commenter ou poser vos questions en cliquant ici. A très vite sur ZoneTravaux !

Tags : , , , , ,

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

36 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *