[Tutoriel] Installer une Palissade Fiberdeck Pacific dans votre jardin

Je dois avouer que, lors de l’achat de ma maison, la délimitation avec mes voisins n’était pas ma priorité. Les  gros travaux étant terminés, je ne pouvais pas laisser ce champ de bataille comme cela. J’ai donc décidé de m’occuper de cette séparation en y installant un magnifique palissade. J’ai opté pour le modèle Pacific de Palissade Fiberdeck que je vous présente aujourd’hui.

Il fallait donc trouver une palissade esthétique et de bonne qualité pour tenir dans le temps. J’ai maintenant quelques mois de recul pour juger de cette qualité et honnêtement : je suis très satisfait de mon choix !

Mes voisins n’ont pas été déçus par ce choix. Je précise au cas où qu’il est toujours préférable d’en parler avec ses voisins avant d’installer des éléments limitrophes (voire éventuellement choisir ensemble et se répartir la charge financière).

Caractéristiques de la Palissade Fiberdeck :

Voici les éléments techniques de cette palissade bi-couleur et bi-matériaux que j’ai pu installer sur mesure dans mon jardin :

  • Armature et lames aluminium associées
  • Résistance aux tâches et à la décoloration des UV
  • Label qualité QUALICOAT pour l’aluminium
  • Garantie 15 ans
  • Matière : Aluminium et composite Coextrudé
  • Longueur des lames : 180 cm (mais ajustable à la scie radiale)
  • Hauteurs : de 75 cm à 195 cm (je suis parti sur 180 cm plus un muret de 50 cm)
  • Couleur de l’aluminium : Gris anthracite (RAL 7016)
  • Couleur des lames Gris ou Brun
  • Fixation Lames : Assemblage des lames par rainure
  • Fixation Sol : Languette Poteaux par pied de poteau à sceller ou sur platine (j’ai choisi de les sceller)

Avant de commencer :

La pose d’une palissade nécessite tout de même une certaine préparation. Vous pouvez opter pour une pose de plein pied dans votre jardin ou, comme moi, une pose sur un muret. J’ai donc commencé par retirer l’ensemble du bazar qui servait de séparation avec mes voisins.

Et rien que cette étape a pris pas mal de temps surtout lorsqu’il a fallu déraciner certains arbres… La séparation en moins, nous avons presque voulu faire une offre de rachat à nos voisins tellement l’impression de profondeur était sympa… mais ce n’était pas raisonnable !

Ensuite, passons à la réalisation d’une longrine (de mon coté du terrain histoire de respecter les limites de chez moi) et j’en ai profité pour laisser un bac le long du futur muret pour faire pousser quelques bambous.

Enter temps, j’ai pu récupérer mon joli petit colis ainsi que les parpaings pour monter le muret de 50cm. C’est dans ce muret que seront scellés les pieds de poteaux.

Début de l’installation des pieds :

L’un des moments les plus sympa, c’est vraiment le déballage de ce beau colis. C’est à ce moment précis que tout devient concret et qu’on imagine déjà cette palissade fiberdeck sur pieds.

Le colis est particulièrement bien emballé, rangé et protégé : pas de surprise. On y découvre les lames alu et composite, les poteaux ainsi que leur pieds et les différents rails. L’épaisseur de l’alu démontre la qualité du matériel (mais aussi son prix qui n’est pas donné… c’est un choix, mais quel choix !).

Je débute l’installation en prenant les mesures nécessaires à la pose des pieds de poteaux avant de les sceller dans le muret : pose à blanc, c’est une étape importante si vous ne voulez pas avoir à recouper toutes vos lames par la suite ! PRENEZ VOTRE TEMPS SUR LES MESURES

Tags : , , , , , , , , ,

A propos de

Quel meilleur moyen que ZoneTravaux.fr pour partager avec vous ma passion pour le bricolage. J'y partage mes expériences, mes tutoriels, mes créations ou encore mes tests d'outillage.

2 Responses

  1. Bonjour Vince,

    Après plusieurs mises en bouche sur Insta, tu nous présentes enfin le résultat, mais quel boulot, bravo 🙂

    Cédric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *