Test : Adhésif de masquage Perfect

On ne se lasse jamais de tester de nouveaux produits sur ZoneTravaux (tous les tests) mais surtout, on aime partager nos résultats avec vous !

Nous avons réalisé de nombreux tests dans la section bricolage mais passons aujourd’hui à la catégorie Décoration avec le test d’un adhésif de protection pour la peinture : Plasto Lignes Droites Perfect.
Retrouvez, dans cet article, tous les conseils pour bien poser un adhésif et les résultats de ce produit. Et comme à notre habitude, ce test se fera en toute objectivité !

Nous avons tous été amenés à réaliser des travaux de peinture chez soi et qui n’a jamais pesté contre son adhésif de masquage lorsque, en retirant celui-ci, de belles coulures ou marques apparaissent ?!
Personnellement, j’ai toujours opté pour le scotch le moins cher en pensant que tous les produits se valent et que de toute façon, j’aurais forcément des marques en enlevant mon adhésif…

Comme seuls les c**s ne changent pas d’avis, j’ai voulu confronter ma vision de l’adhésif de peinture au marketing de l’emballage de ce produit « Lignes droites Perfect » : Il faut avouer que le nom laisse rêveur… mais qu’en est-il réellement ?

Quelques chiffres et caractéristiques :

  • Marque : Plasto
  • Produit : Lignes droites Perfect
  • Dimensions : 45 m de long pour 38 mm de large
  • Déchirable à la main
  • Protection des vitres, huisseries PVC / métal et autre surfaces intérieures soumises à fort ensoleillement
  • Enlevable sans trace à 1 mois
  • Pour une pièce d’environ 15 m²
  • Prix : comptez 8,50€ pièce

Avant de commencer le test, je voulais attirer votre attention sur le prix. Partant du principe que tous les adhésifs se valent, pourquoi dépenser 8,5€ ce scotch alors que du scotch de base se trouve facilement deux fois moins cher. Pour moi, cet écart de prix devra se justifier dans ce test : facilité d’utilisation, efficacité de masquage, … Regardons cela de plus prêt :

Aperçu avant utilisation

Au 1er abord, cet adhésif semble de nettement meilleure qualité et pourtant je pars d’un constat négatif à cause du prix 🙂 En général, un adhésif de type Ligne droite est censé conserver sa forme en le tirant mais ce n’est que rarement le cas avec un adhésif de 1er prix. Ici, l’adhésif Plasto semble légèrement plastifié ce qui lui permet d’être résistant et celui-ci ne s’étire pas au déroulage, ce qui est un vrai bon point.

Test de déchirage

Là encore, je suis assez étonné par le résultat. Avec un scotch de 1er prix, lorsque vous déchirez celui-ci, le petit mouvement génère une petite zone détendue que vous devrez couper à l’aide de ciseaux … Avec cet adhésif, le terme « déchirable à la main » prend tout son sens. Comme vous pouvez le voir sur la photo, le morceau déchiré a conservé sa forme même sur la pointe ou j’ai tirée.

Test de collage / décollage

En toute franchise, pour réaliser ce test, j’aurais du attendre 1 mois afin de vérifier les dires inscrits sur l’emballage… j’ai procédé d’une autre manière afin de réaliser un test le plus fiable possible. Le test du collage / décollage a été réalisé sur plusieurs supports (vitre, métal, bois et mur peint). De ce que j’en retiens d’intéressant, cet adhésif se colle très simplement sur tous les supports testés. Même en appuyant fortement dessus afin d’être sûr que la peinture ne déborde pas, ce scotch se décolle facilement.

En retirant l’adhésif, il n’y a aucune trace de colle (mais je dois avouer que c’est le cas de tous les autres scotch 1er prix testés). Par contre, l’avantage est que, si par mal chance, le coté collant se repli sur lui-même, avec cet adhésif, vous pourrez quand même le décoller.
Un autre bon point, vu la facilité de décollage de cet adhésif, lorsque vous le retirerez du support, vous pouvez être sur qu’il n’emportera pas la peinture ou le mur qui était en dessous !

Protection d’un mur avant peinture

Lorsque vous peignez un mur, il est rare qu’il n’y ai pas de zone à délimiter et de ce fait, l’utilisation d’un adhésif de protection est indispensable. Mais ce n’est pas la seule utilisation. Vous pouvez aussi utiliser ce type de produit pour réaliser des décorations sur votre mur. Dans ce test, j’ai utilisé l’adhésif pour protéger des zones à ne pas peindre et aussi pour réaliser une bande droite sur un mur. Nous allons donc voir comment cela fonctionne.

Lorsque, comme moi, vos murs ne sont pas parfaitement droits, vous ne pouvez pas utiliser une longue bande pour masquer votre mur. Dans ce cas précis, il vous faudra utiliser plusieurs morceaux de petites tailles collés les uns aux autres. Attention à bien aligner ces morceaux.

Lorsque vous avez un angle à protéger, il est indispensable de vous assurer que le coin est bien protégé en respectant l’angle droit mais surtout en appuyant fortement sur l’adhésif au niveau du coin. Sans cela, la peinture se glissera sous le scotch (et c’est valable pour un scotch 1er prix ou pour celui-ci).

Tous les contours du mur que vous voulez peindre doivent être masqués. Cela sous entend les murs adjacents, le plafond et le sol (pour moi, la plinthe). Prévoyez donc assez d’adhésif pour masquer tous ces contours (rien que la cadre de ce mur va nécessiter 14 m d’adhésif).

Test de la ligne droite

C’est le grand argument de ce produit: Ligne droite. De ce fait, je ne pouvais pas passer à coté de ce test. Je vais donc tenter de réaliser une bande droite de peinture au niveau de mon mur. Je délimite donc la zone à peindre en prenant mes mesures et j’appose le scotch de part et d’autre de la zone.

Contrairement aux adhésifs 1er prix, celui-ci à l’avantage d’être assez « rigide en latéral », en clair, lorsque vous le déroulerez, il restera parfaitement droit ! Le test ci-dessus a été réalisé sans marquage préalable au crayon sur le mur. J’ai tiré le scotch puis apposé directement sur le mur. Vous pouvez constater par vous même que les lignes sont effectivement droites !

Une fois les contours bien définis, nous pouvons passer à la peinture. Mais avant tout, assurez vous d’avoir bien appuyé sur le scotch et ainsi, la peinture ne pourra pas s’infiltrer entre le mur et l’adhésif. Le moindre petit interstice entre les 2 et vous aurez le droit à une marque de peinture. Encore une fois, j’ai trouvé que ce scotch semblait parfaitement coller au support (nous verrons ce qu’il en est plus tard !).

Quand il est question de peinture sur des angles, je commence toujours au pinceau fin pour m’assurer d’une apposition parfaite de la peinture. Ce n’est pas au rouleau que vous pourrez atteindre ces petits recoins !

Une fois les angles peints, je peux passer au rouleau. Sans faire de cours de peinture au rouleau, c’est toujours : tirer la peinture dans un sens (horizontal) puis dans l’autre (vertical). Pensez toujours à acheter un adhésif assez large lorsque vous faites des travaux « importants ». Trop étroit, vous serez obligé de peindre de manière beaucoup plus soigneuse et donc vous perdrez du temps.

Les résultats en détails

Il existe 2 écoles lorsqu’il faut retirer l’adhésif de masquage, le retrait peinture sèche ou le retrait peinture humide… Je vous laisse choisir la votre, personnellement, je suis tombé tellement souvent sur des peintures qui ne tiennent pas assez au support qu’aujourd’hui, je prêche pour le retrait de l’adhésif lorsque la peinture n’est pas encore sèche…

Petite comparaison entre le scotch 1er prix et le Plasto Perfect sur un support identique, peinture identique et temps de séchage identique (en gros, une vraie comparaison !)

Vous constaterez par vous même la différence ! Quand, avec un adhésif lambda, vous apercevez de nombreuses petites marques de peinture sous l’adhésif, avec le Perfect, le résultat est saisissant ! Je ne pensais franchement pas obtenir ce type de résultat, j’avoue être assez bluffé.

J’oubliais de vous dire tout de même… cela ne sert à rien d’utiliser un adhésif de protection sur des supports en relief type crépis… Il vous faut un mur sain et relativement plat afin que le scotch puisse parfaitement épouser le relief de votre mur.

Il existe une technique pour retirer le scotch sans que la peinture ne vienne avec et éviter aussi toutes bavures potentielles. L’adhésif doit être retiré doucement, vers l’extérieur de la zone peinte et avec un angle de plus de 90°. Si l’angle est inférieur, cela risque de soulever votre peinture et le résultat ne sera pas bon, que vous utilisiez un bon ou un mauvais adhésif.

Conclusion et bilan

Je vous laisse juge du résultat mais je dois avouer que je suis très satisfait du rendu, pas de la déco mais de l’utilisation de cet adhésif !
Que ce soit pour la mise en place de l’adhésif ou pour son retrait, toutes les étapes ont permis de me faire gagner du temps et avoir un résultat quasi immédiat sans retouches. Il est important de noter que la technique joue beaucoup, avec un scotch 1er prix, vous arriverez à avoir quelque chose de satisfaisant aussi mais là, c’est un plus.

Les « – » :

  • Le prix de 8,5€ qui est presque 2 fois plus cher qu’un adhésif de base

Les « + » :

  • Qualité générale du produit
  • Collage / Décollage facile sur tous supports
  • Imperméabilité de l’adhésif
  • Rigidité latérale pour la réalisation de lignes droites

Si les 8,5€ ne vous rebutent pas, je vous conseille fortement ce produit. Il permet un réel gain de temps et un résultat bien supérieur à mes attentes pour les lignes droites. Reste à tester un adhésif similaire pour des courbes !

Rendez vous sur le forum pour en discuter :

Tags : , , , , , , ,

A propos de

Passionné par le travail du bois, du métal mais aussi par les tests de nouveaux outils, je partage avec vous mes expériences, réalisations et mes démos d'outils !

12 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *