Bricoler en toute sécurité

C’est le week-end, la semaine de travail est terminée, on enlève sa cravate pour enfiler un bon vieux jean’s tâché et un tee-shirt troué. On est enfin prêts pour le bricolage ! Mais pas si vite … Aujourd’hui nous allons attirer votre attention sur ce qu’il est primordial de vérifier avant d’attaquer les travaux : VOTRE SECURITE ! Parce que finir un week-end à l’hôpital, en plein milieu d’un chantier qui restera en l’état le temps de vous rétablir, c’est quand même pas l’idéal. Et je sais de quoi je parle !

Et oui, je me suis retrouvé un dimanche soir aux urgences avec la main sérieusement entaillée il y a quelques années. L’entaille était si profonde que j’ai du passer au bloc opératoire le lendemain matin. Par chance aucune fonction motrice n’a été touchée mais je vous assure que je me serais bien passé de cette mésaventure !

Alors comme nous nous voulons pas perdre nos lecteurs bêtement, voici quelques règles de bases à respecter pour ne pas vous blesser et pouvoir bricoler avec plaisir et en toute sécurité.

Les objets qui coupent

Je crois que c’est le premier conseil que j’ai à vous donner car il me semble le plus utile.

Dès que vous avez affaire à quelque chose qui coupe comme une scie ou un cutter, demandez-vous où partira la lame si jamais ca ripe.

Vérifier qu’aucun de vos membres ne se trouve dans sa trajectoire. C’est tout simple mais je me pose cette question à chaque fois que je coupe quelque chose et depuis cette fameuse fois, je ne me suis plus jamais coupé !

Il en est de même pour toute machine électroportative qui coupe comme une scie circulaire, scie sauteuse, disqueuse, meuleuse … Vérifier que rien ne se trouve dans la trajectoire de la lame. Et surtout quand vous tenez la planche avec vos doigts par dessous, bien cachés.

Vos points d’appui

C’est quasiment aussi important que la partie au dessus, une petite minute de préparation peut vous éviter bien des ennuis.

Combien de fois nous arrive-t-il de découper un morceau de bois vite fait sur un coin de table à moitié appuyé sur ce qu’il y avait déjà sur la table. Parce qu’on se dit qu’après tout, y’en a pour 10 secondes c’est idiot de perdre 1 minute à ranger non ?

Travaillez toujours sur un emplacement propre où les objets sur lesquels vous bricolez sont bien appuyés et où rien ne risque de tomber ou de vous surprendre.

Essayer de rattraper une planche ou une boite avec une scie sauteuse à la main, c’est prendre de très gros risques !

 

Vos yeux

Encore un point ultra-important, vos yeux sont l’une des choses à protéger au maximum. Refaire un appartement avec une canne blanche n’est vraiment pas l’idéal.

Sans tomber dans l’extrême, et porter un masque, des gants, des lunettes à chaque fois que vous faites quelque chose, portez au minimum un masque ou mieux, une visière quand vous avez un risque de projection de matière. Typiquement, dès que vous tronçonnez des matériaux avec une meuleuse que ce soit de la pierre, de la brique, de la tuile ou du fer !

Vos poumons

Ici, il faut faire en fonction de votre propre tolérance.

Si la moindre poussière vous incommode, portez un masque dès que vous êtes dans un environnement poussiéreux. Si vous poncez du bois, nettoyez une cave ou un grenier, découpez des objets. Le masque pourra vous permettre de ne pas être géné pendant et à la fin de votre travail.

Si vous n’êtes pas trop sensibles, il est des situations où vous DEVEZ de toute évidence porter un masque :

Dès que vous manipulez des produits irritants (comme les isolants) qui vont libérer pas mal de poussières qui créeront une gêne respiratoire pendant plusieurs jours après leur manipulation si vous ne vous protégez pas.

Enfin pour les produits chimiques qui viendront intégrer votre organisme et se diffuser un peu partout. Il n’est plus question ici de gêne mais bien de votre santé !

Votre tête

Les plus cyniques diront que la tête n’est pas l’essentiel en matière de sécurité car elle ne sert pas à grand chose … mais c’est quoi qu’on en dise c’est elle qui coordonne les bras et les jambes ! 😛

Donc il faut penser à protéger votre tête dès qu’il y a un risque de prendre quelque chose dessus.

En clair, dès que quelqu’un travaille au dessus de vous (sur votre toiture ou une mezzanine) pendant que vous êtes en dessous, mettez un casque. Si vous placez des objets lourds en hauteur et qu’il y a le moindre risque que l’un d’entre eux tombe, mettez aussi un casque !  Ca coûte moins de 10€ ! Et ça donne de toute évidence un look fort sympathique, vous aurez l’air d’un vrai professionnel !

 Et tout le reste !

Il existe une multitude de danger qui peuvent se présenter quand on bricole. Si bien qu’il en devient difficile de vous en faire une liste exhaustive. C’est à vous de prendre 2 minutes pour réfléchir à comment sécuriser votre environnement avant toute intervention.

Pensez à un maximum de choses comme : les enfants et les personnes âgées qui n’ont pas votre agilité et peuvent glisser ou avoir peur, les risques d’incendies contre lesquels un simple extincteur peut vous éviter de gros ennuis (personnellement j’en ai un dans la maison et un dans le garage) ainsi que les brûlures, les intoxications dans une pièce pas aérée, couper l’électricité avant d’intervenir sur un élément électrique etc …

 

Pour conclure, je pense que s’il y a deux choses à retenir de cet article c’est « qu’est-ce qu’il se passe si ça ripe ? » et « où partent les projections ?« .

Vous êtes maintenant en sécurité pour le reste de votre vie, c’est pas formidable ça ? Et nous, nous sommes ravis de savoir que vous pourrez revenir sur Zone Travaux pour lire nos fabuleux articles et participer à la vie de notre forum !

A très vite sur Zone Travaux.

 

Tags : , , , ,

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *