Jardinage : Bouture de rose sur pomme de terre

Bouture rosier sur pomme de terre

J’aurais aimé vous faire cet article il y a quelques semaines mais vu les conditions climatiques, je n’ai pas vu passer le Printemps !
C’est de saison, alors nous allons parler Jardinage et plus particulièrement : Comment faire pousser une bouture de rose grâce à une pomme de terre !

Cette idée peu vous paraître saugrenue (à moi le premier) mais j’ai découvert cette technique sur Facebook via un ami et vu que cela ne coûte pas un sou, j’ai voulu expérimenter.

Bouture rosier sur pomme de terre

1/ Pourquoi se lancer dans ce test ?

Premièrement, comme de nombreuses informations sur Internet, il faut les prendre avec des pincettes. On ne sait jamais si, réellement, ce genre de technique fonctionne et c’est pour cela que le défi m’a paru sympa. Alors je retrousse mes manches et je vérifie par moi-même !

Deuxièmement, c’est le genre de jardinage qui ne coûte strictement rien à part 30 minutes de votre temps. J’ai déjà tout à disposition : rosier, pomme de terre et un petit bout de terrain… c’est tout.

2/ Quel est le matériel nécessaire ?

Il faudra vous équiper de :

  • Une pelle
  • Un sécateur
  • Un peu d’engrais
  • 4 boutures de rosier
  • 4 pommes de terre

Vous pouvez constater que cela ne nécessite pas grand chose alors… pourquoi ne pas essayer ?!

3/ Préparer le terrain pour planter vos futures boutures

Il vous faudra choisir un espace ou planter vos futures rosiers (s’ils poussent un jour). Pour votre information, les rosiers aiment bien la lumière et un peu d’espace pour grandir.

J’ai choisi un espace ou il n’y avait rien (à part des mauvaises herbes) et qui se prêtait bien à ce test :

Bouture rosier sur pomme de terre

J’en profite pour désherber afin d’accueillir au mieux mes rosiers :

Bouture rosier sur pomme de terre

Je creuse mon terrain : un carré ou je pourrai placer mes 4 boutures avec assez d’espace pour que celles-ci s’enracinent bien. Le trou doit faire entre 20 et 30 cm de profondeur.

Bouture rosier sur pomme de terre

Dans l’image initiale qui m’a donné l’idée, il fallait mettre un peu de sable pour bien drainer le sol. Je n’en avais malheureusement pas à disposition mais pour avoir fait pas mal de plantations, c’est un plus mais ce n’est pas indispensable. Par contre, la terre de mon jardin n’est pas des plus riches alors je rajoute un peu d’engrais bio (parce que je n’aime pas les engrais chimiques) avant de planter mes pommes de terre.

Bouture rosier sur pomme de terre

Pour bien asseoir le terrain, je l’arrose :

Bouture rosier sur pomme de terre

4/ Préparer mes boutures

Pour avoir une chance que mes boutures prennent correctement, il faut bien sélectionner celles-ci. Par contre, l’image d’origine n’en parle pas alors je vais en prendre 2 sortes et on verra le résultat final.

Je choisis donc 2 boutures issues de pousse de l’année (c’est à dire bois vert assez dense mais pas encore dur) et 2 pousses de branche de l’année passée (bois dur). Nous verrons bien sur quelles pousses j’aurais des reprises !

Bouture rosier sur pomme de terre

Vos branches doivent faire environ 50 centimètres. Coupez la base avec un angle de 45° (la base sera ensuite plantée dans une pomme de terre pour la mise en terre). Sur ces branches, retirez toutes les feuilles afin de ne garder que la tige nue :

Bouture rosier sur pomme de terre

Je sélectionne mes pommes de terre. Il n’est pas indispensable de prendre des grosses pommes de terre mais prenez des pommes de terre non lavées de préférences.

Bouture rosier sur pomme de terre

Je plante ensuite mes 4 tiges fraîchement dégarnies dans mes pommes de terre en plein centre. Il ne faut pas que vos tiges traversent la pomme de terre (si besoin, pré-trouer vos pommes de terre pour ne pas les abîmer).

Bouture rosier sur pomme de terre

5/ Mise en terre de vos boutures

Vos boutures sont fin prêtes pour leur mise en terre. Votre sol est plat, bien humidifié avec une légère couche d’engrais. Posez vos pommes de terre en les enfonçant légèrement dans le sol pour bien les stabiliser. Ne placez pas vos boutures trop proches les unes des autres.

Bouture rosier sur pomme de terre

Assurez vous que vos tiges sont bien droites car la prochaine étape consistera à recouvrir tout ça :

Bouture rosier sur pomme de terre

Je remets un peu de terre sur mes pommes de terre et je tasse légèrement. J’en profite pour arroser à nouveau pour bien ancrer mes boutures dans le sol avant de finir cette plantation.

Bouture rosier sur pomme de terre

Et voilà le résultat final après une petite demi heure de travail !

Bouture rosier sur pomme de terre

C’est un peu frustrant car même si le résultat est joli… on ne sait toujours pas si cela va marcher !!!
Je croise donc les doigts et dans les prochaines semaines, je vais guetter de prêt l’arrivée d’éventelles reprises

Bouture rosier sur pomme de terre

6/ MISE A JOUR : Après 2 semaines ?

CA MARCHE !!!

J’ai 3 bourgeons qui ont poussé sur une des jeunes tiges et 2 plus petits bourgeons sur la deuxième jeune tige. Je dois avouer que je suis vraiment surpris du résultat car déjà, je ne pensais pas que cela fonctionnerait.

Bouture rosier sur pomme de terre

Je ne désespère pas de voir des bourgeons pousser sur les 2 tiges de l’année passée… je vous tiendrais au courant !

Bouture rosier sur pomme de terre

7/ Conclusion

Franchement, c’est super. La technique est réellement très simple, cela ne coûte rien et le résultat fonctionne… que demander de plus !
Pour finir, si vous avez d’autres idées comme celle-ci, je suis preneur 😉

A très vite sur ZoneTravaux !

Tags : , , , , , , , ,

A propos de

Passionné par le travail du bois, du métal mais aussi par les tests de nouveaux outils, je partage avec vous mes expériences, réalisations et mes démos d'outils !

51 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *