[Test] Imprimante 3D Creality Ender 3

Premiers essais et premier retour d’expérience

Le démarrage de la machine est particulièrement simple et la clé USB livrée avec dispose d’un modèle 3D que vous pouvez imprimer directement (un petit chien tout mignon pour vos enfants). La carte Micro SD s’installe sur la façade de l’imprimante.

Creality Ender 3 impression 3D

Le plus important lors de l’installation est de bien mettre à niveau le plateau. C’est vraiment l’opération la moins évidente et pourtant, l’une des plus importantes ! Prenez bien votre temps à cette étape. Ensuite, j’ai simplement sélectionné le fichier du chien et lancé l’impression.

Creality Ender 3 impression 3D

Creality Ender 3 impression 3D

Le résultat était presque bon mais une erreur pendant l’impression a coupé le haut de la tête du chien… j’avais mal fixé le moteur qui déroule le PLA ! Par contre, la qualité sans aucun paramétrage particulier est plutôt correcte.

Creality Ender 3 impression 3D

Creality Ender 3 impression 3D

Il aura fallu un peu plus de 5h à la Ender-3 pour réaliser cette impression, plutôt pas trop mal.

Creality Ender 3 impression 3D

Creality propose d’utiliser le logiciel CURA pour paramétrer l’imprimante mais aucun profile n’est présent : c’est vraiment dommage surtout que, vous le verrez ensuite, un bon paramétrage change complètement la qualité des impressions !! Heureusement, Internet est là mais surtout, cette imprimante est déjà très connue sur le marché donc on y trouve beaucoup de tuto très bien faits. J’ai suivi à la lettre cette vidéo Youtube pour créer le profil de paramétrage de ma petite Ender 3.

Pour un débutant comme moi qui ne comprend par forcément tous les réglages, cette vidéo est PARFAITE ! J’ai relancé mon chien pour voir la différence et…. c’est le JOUR ET LA NUIT en terme de qualité ! (à droite après paramétrage)

Creality Ender 3 impression 3D

Creality Ender 3 impression 3D

Un deuxième point important pour un rendu parfait, c’est l’adhérence sur le plateau. Celui de le Ender-3 est chauffant permettant ainsi une meilleure accroche du filament. Par contre, je vous conseille de passer un très léger coup d’acétone avant la première utilisation car j’ai eu des problèmes sur certains prints… Du coup, vous vous réveillez le matin après 10h d’impression avec ce type de résultats, c’est rageant 🙂

Creality Ender 3 impression 3D

Passage au niveau 2 et réalisation de ses impressions

Le niveau 1 consistait à se familiariser avec la machine est lancer le petit chien disponible sur la clé. C’est bien joli mais ce qui nous intéresse, c’est de créer soi-même des objets de A à Z. J’ai donc utilisé Illustrator pour créer mon logo en vectoriel puis je suis passer sur CURA pour préparer le modèle 3D. Je ne veux pas doucher les espoirs de mes fidèles lecteurs : cette partie n’est pas évidente et il faudra passer du temps derrière votre ordinateur pour un bon rendu !

33 vues

Tags : , , , , , , , ,

A propos de

Quel meilleur moyen que ZoneTravaux.fr pour partager avec vous ma passion pour le bricolage. J'y partage mes expériences, mes tutoriels, mes créations ou encore mes tests d'outillage.

3 Responses

  1. Bonjour !

    Quelle est la marque et le modèle de filament utilisé pour ce test ?

    Merci.

  2. Bonjour,
    J’ai le même problème lors de l’impression du chien. Le fil casse au niveau de la tête mais je ne vois aucun mauvais serrage.
    Pourriez vous svp détaillez?
    Merci

  3. À mon avis cest la qualité du fil qui joue car moi je l’ai imprimé en 3heures et la qualité est top cest une superbe imprimante que je conseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *