Test : Mètre Laser STANLEY TLM 100

Après le test du niveau laser Stanley SLL 360, je me devais de vous faire partager mon expérience du mètre laser de la même marque. Attention, il s’agit bien d’un mètre laser et non à ultra-sons. La précision n’est absolument pas la même. Outil polyvalent qui s’adresse aussi bien aux agents immobiliers, qu’aux bricoleurs chevronnés mais surtout n’ayons pas peur des mots aux professionnels du bâtiment. Rapide, précis et simple à utiliser, je vous le dis tout de suite, ma conclusion sur ce test sera positive ! Et vu que je l’utilise presque tous les jours, je vous promets un test dans la durée !

En 2009, quand j’ai commencé à visiter des maisons dans l’optique d’en acheter une, j’ai décidé d’acheter un outil pour prendre des mesures rapidement pendant les visites pour pouvoir évaluer différents projets de travaux.

En regardant un peu ce qu’il existait en matière de télémètres, j’ai du faire face à un cruel dilemne.

Télémètre laser ou ultra-sons ?

Il existe en effet deux catégories de télémètres et les tarifs ne sont pas les mêmes, je vais vous expliquer pourquoi.

Un télémètre à ultra-sons vaut dans les 15€ pour le début de gamme pour atteindre les 40€. Un modèle laser vous coutera plutôt dans les 100€.

Coté précision, et c’est là qu’est toute la différence, un mètre ultra-sons est perturbé par plein de paramètres comme les meubles dans une pièce et d’après les différentes critiques que j’avais pu trouver à l’époque, on ne retombe jamais sur le même résultat en essayant de mesurer une pièce.

C’est donc sans aucune hésitation que j’ai choisi un mètre laser à l’époque et je ne regrette en rien mon choix. Je vous invite au passage à vous orienter, vous aussi vers un outil de ce type beaucoup plus précis, même si le prix est plus élevé.

Il vaut mieux mettre le prix pour un outil efficace que de dépenser de l’argent pour quelque chose qui ne sert strictement à rien ! (C’est dit ! )

Attention également de ne pas vous faire avoir en achetant un télémètre à ultra-sons avec pointeur laser. Le laser ne servira alors qu’à viser et non à prendre la mesure.

Le choix

J’ai sélectionné un appareil qui me semblait le plus pro dans un budget raisonnable. J’ai donc choisi le Stanley TLM 100 qui me proposait des fonctions utiles sans fioritures et dont le prix avoisinait les 99€ (Le prix n’a pas changé depuis).

La précision de plus ou moins 0,4 millimètres tous les 10 mètres me semblait vraiment suffisante pour une utilisation normale.

Comme je l’ai dit en introduction, je ne regrette en rien mon choix et je vous propose une petite démonstration du produit sans plus tarder.

Le test

L’appareil en lui même est assez simple, il est fourni avec les piles et une pochette en cordura assez solide et dont le scratch tient très bien dans le temps. Cette pochette est assez épaisse ce qui protège bien votre mètre laser des chutes accidentelles assez fréquentes sur un chantier.

Les boutons sont assez clairement identifiés, il y en a en tout et pour tout 4 !

Le gros bouton rouge au milieu sert pour allumer votre appareil, prendre les mesures, et grâce à un appui long, à vous mettre dans un mode de mesure permanent, c’est à dire qu’il affiche la distance entre lui et le pointeur rouge en continu.

Celui de gauche vous permet de choisir par un appui bref entre une mesure de longueur, de surface ou de volume. Une icone sur l’afficheur vous indique le mode de mesure en cours d’utilisation.

Un appui prolongé vous permettra de changer le point de mesure de base, c’est à dire soit de mesurer depuis « le cul » de l’appareil, soit de mesurer à partir de la tête. L’icone sur l’afficheur LCD est vraiment explicite.

Pensez bien à vérifier que vous êtes dans le bon mode avant de prendre vos mesures !

Le bouton du milieu vous permettra d’additionner ou de soustraire vos mesures par un appui bref. (J’avoue que je n’utilise jamais cette fonction). Voici un exemple où 1,466m sont additionnés à 4,999m (j’ai vérifié l’addition est bonne).

Il vous permettra aussi de changer les unités de mesures pour passer du système métrique au système anglo-saxon en restant appuyé quelques secondes.

Enfin le bouton de droite qui permet d’effacer les données pour prendre de nouvelles mesures et d’éteindre votre appareil quand vous avez fini de l’utiliser en restant appuyé quelques secondes.

Vous l’aurez vite pris en main, croyez-moi, il n’est pas utile de sortir de Saint-Cyr pour l’utiliser !

Vérification des mesures

Oui je sais je suis un peu parano, mais j’aime bien vérifier ce que me dit un appareil électronique avant de lui faire totalement confiance. Alors passons au test, et comparons la mesure laser à une mesure faite au mètre ruban :

Sur une distance suffisante, j’obtiens quelque chose de précis au millimètre près. Les 350 cm apparaissent sur le mètre ruban classique et le laser.

Utilisations spécifiques

Il est des situations dans lesquelles on va préférer utiliser un mètre ruban, car on peut l’accrocher sur un angle, par exemple pour faire des marques sur une planche de bois ou de placo-plâtre avant une découpe mais voici un petit assortiment de situations dans lesquelles le mètre laser sera votre allié :

Visites de maison : vous pouvez faire le plan à main levée d’une maison en quelques secondes pour le refaire proprement chez vous, plus tard. Je pense que c’est un outil indispensable pour les agents immobiliers.

Mesures dans un cadre : typiquement, lorsque l’on mesure la hauteur d’un cadre de fenêtre ou de porte, on va devoir plier le mètre ruban et donner une approximation, avec le mètre laser, vous obtenez un résultat beaucoup plus précis et facile à obtenir.

Les grandes distance : lorsque vous devez manipuler un mètre ruban sur des distances supérieures à 3 mètres, ça commence à se compliquer, le ruban plie, il faut être deux etc … Rien de plus simple avec le laser, vous pouvez allez jusqu’à plusieurs dizaines de mètres. Même en extérieur c’est faisable, c’est plus compliqué de viser en plein jour s’il y a beaucoup de soleil mais globalement ça reste faisable.

Les accès difficiles : Il est parfois compliqué de passer le ruban entre des obstacles, on peut être gêné pour passer entre des éléments de charpente, des tuyaux etc  … Le laser lève encore une fois toutes ces contraintes ! Pensez aussi aux endroits vraiment exigus où il est plus facile de tendre le bras (avec le laser au bout) que les deux bras pour prendre une mesure.

Conclusion

Vous aurez deviné que je ne vous refilerai mon mètre laser pour rien au monde ! Je suis vraiment super content de cet achat dont l’utilité le porte bien au delà du simple gadget. Je possède cet appareil depuis plus de 3 ans et il fonctionne comme au premier jour malgré pas mal de petites chutes.

Pour garder l’esprit critique, je dirais que le seul défaut à part un prix légèrement élevé depuis que l’objet est sorti, est le manque de deux petits niveaux à bulles intégrés pour pouvoir s’assurer que le mètre est bien horizontal ou bien vertical quand on prend une mesure.

 

Les « + » :

-Excellent rapport qualité/prix
-Simple d’utilisation
-Robuste
-Fiable et précis

Les « – » :

-Un prix un tout petit peu élevé qui peut dissuader
-Manque d’un niveau à bulle pour faciliter les mesures
J’espère que cet essai vous donnera des idées pour votre lettre au Père Noël et en attendant, je vous invite à venir en discuter sur le forum (section outillage) et je vous dis à très vite sur Zone Travaux.

Tags : , , , , , , , ,

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

12 Responses

  1. Bonjour,

    Je comprends que vous ayez envie de vérifier votre appareil électronique mais sincèrement j’aurai plus confiance à ce télémètre qu’à un mètre ruban. Surtout si vous utilisez le petit retour métallique.
    Disons que j’aurais plutôt tendance à vérifier le mètre ruban avec le laser !
    Merci pour cette article.
    Cordialement.

    • Oui c’est un peu le problème de l’oeuf ou de la poule 🙂
      Mais … disons que ça ne fait pas de mal de comparer … si on obtient quelque chose de vraiment pas cohérent, on peut alors chercher qui est le fautif. Et on se dit qu’un bug peut toucher un appareil électronique … alors qu’un mètre ruban est plutôt stable de ce côté là … Mais sinon vous avez plutôt raison sur ce point.

      Merci pour votre commentaire.

  2. bonjour
    j’ai un mètre laser TLM100 comme celui que vous avez testé
    il fonctionnait très bien ( j’en étais très content !! )
    mais je ne sais pas pourquoi ? je viens de m’apercevoir qu’il me rajoute 15 mm à chaque mesure ( j’ai fait le teste plusieurs fois avec un mètre à ruban )
    les 15mm sont ragouté aussi bien fonction prise par la tête ou par le cul
    donc il est bien de vérifier un appareil électronique régulièrement !
    je voudrais savoir si il y a un tarage sur cette appareil là ??
    merci d’avance pour votre réponse
    cordialement.

  3. Bonjour Th,

    C’est assez problématique.
    Je n’ai pas ce souci sur le mien. C’est 15 mm quelle que soit la distance ou sur des longues distances ?

    Je ne crois pas qu’il soit possible de faire un tarage malheureusement ni une correction. C’est dommage. Il est toujours sous garantie ?

    J’espère ne pas rencontrer ce désagrément.

  4. Bonjour,
    merci pour ta réponse
    j’ai fait des testes jusqu’à 2 m et effectivement j’ai toujours mes 1,5cm
    il n’est plus garantie car ça fait un moment que j’ai le mètre laser et j’en étais très contant !
    je vais voir sur le site de Stanley si ils peuvent pas m’aider
    cordialement

  5. Bonjour

    Très bon article clair et précis ! je cherche une maison en ce moment un télémètre c’est très bien pour vérifier les mesures des chambres si c’est assez grand ! car on a l’habitude de notre appartement on ne se rend pas compte de la superficie des pièces.

    Cordialement

    • Bonjour Brabra,

      Regardez du côté du Bosch PLR 15, il est moins cher et parfait pour prendre les mesures. Si vous cherchez des fonctions plus évoluées avec calculs de surfaces de volumes etc … alors le Stanley est parfait.

  6. Bonjour,
    je voudrais savoir où est ce que je pourrais trouver ce mètre laser en magasin? J’ai fouillé un peu sur internet mais je ne trouve pas le même modèle. Celui ci à l’air vraiment parfait. Et sur « rueducommerce » il est à 187€, un peu trop cher…
    Merci de votre réponse !

    • Bonjour Nana,

      Tu trouveras pas mal de modèles équivalents dans toutes les GSB (Castorama, Leroy Merlin etc …). Ce modèle là précisément ne se fait plus. Il a depuis été remplacé par de nouvelles gammes. Je l’avais payé 99€ à l’époque donc 187€ c’est vraiment trop cher.
      Jetez un oeil aussi au BOSCH PLR 15 que nous avons testé. Il est beaucoup moins cher car il a moins de fonctionnalités, mais il est tout aussi précis et surtout il est tout petit.

      https://www.zonetravaux.fr/2014/09/telemetre-laser-bosch-plr-15/

      J.Charles

  7. Bonjour, que pensez vous des telemetre bosh PLR50 et le leica Disto D2?
    Je suis agent immobilier et je ai besoin de faire beaucoup de mesures int et ext.
    Une autre questions, qu’elle fonction le telemetre doit avoir pour mesurer des pièces complètement biscornu avec pleins de mesures différentes? Angles, renfoncement, dégagement….. et surface triangulaire????
    Dans l attente de vous lire.
    Cordialement.

  8. Bonjour,

    j’ai le même metre laser que vous, mais je ne peux effectuer aucune mesure, lorsque j’appuie sur le bouton du centre il me met « Error 282 »..
    Vous à t’il deja fait ca ? savez vous pourquoi et comment y remedier ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *