Disjoncteurs différentiels : A quoi servent-ils ?

Une question nous a été posée sur notre forum par l’un de nos membres à propos des disjoncteurs différentiels. Je me suis dit que c’était l’occasion parfaite de vous faire un article pour vous expliquer d’abord ce qu’est un disjoncteur différentiel, quels types de disjoncteurs on peut trouver sur le marché et à quoi ils servent. Alors si vous voulez refaire votre installation ou juste apprendre quelque chose, cet article est là pour vous !

disjoncteurs differentiels

 

Qu’est-ce qu’un disjoncteur différentiel ?

On a tous entendu parler de disjoncteurs et de fusibles, on sait vaguement que c’est un truc qui « saute » quand on tire trop sur le circuit électrique. Que ça « saute » pour éviter que l’installation ne prenne feu …  En revanche les disjoncteurs différentiels sont moins connus moins ont toute leur importance. Il s’agit ici non pas de protéger votre habitat des flammes, mais les occupants des électrocutions.

Et oui, les disjoncteurs différentiels sont là pour vous protéger VOUS.

Son principe de fonctionnement est simple. Sur le circuit électrique à courant alternatif, si on simplifie les choses, ce qui passe dans un sens doit repasser dans l’autre sens. Lorsque ce n’est pas le cas, c’est que du courant n’est pas passé par le bon endroit.

C’est le cas quand quelqu’un s’électrocute : Le courant ne passe pas par son chemin normal, au lieu de « ressortir » par le compteur, il est ressorti dans le sol, en passant par quelqu’un.

C’est alors qu’interviennent les disjoncteurs différentiels. Dès qu’ils détectent une fuite de courant, il vont couper le(s) circuit(s) électrique(s) qu’ils protégeaient.

Il évite ainsi toute fuite de courant anormale dans le circuit et par conséquence, toute électrocution.

Les types de disjoncteurs différentiels

Il existe des besoins différents dans une installation résidentielle en fonction de ce qu’on va trouver sur le circuit.

Un circuit sur lequel vous allez brancher une lampe n’aura pas les mêmes caractéristiques qu’un circuit sur lequel vous allez brancher des plaques électriques. Une plaque de cuisson d’une puissance de 2 000W nécessite non seulement des câbles électriques plus gros mais aussi un disjoncteur plus puissant.

Mais ce n’est pas tout, la plaque de cuisson en vitro-céramique comporte des composants électroniques, tout comme votre lave linge, votre Frigo etc.

Et ces composants électroniques peuvent créer des courants parasites sur le réseau que ne créeront pas une lampe ou un radio-réveil. Ces courants peuvent venir perturber le fonctionnement de votre disjoncteur différentiel classique.

Il faut donc installer un dispositif capable de gérer ces courants parasites si besoin.

  • On va donc utiliser des disjoncteurs différentiels normaux pour protéger les circuits électriques classiques d’éclairage et de prises électriques. Il s’agit de disjoncteurs différentiels de Type AC.
    .
  • Des disjoncteurs différentiels spécifiques et plus coûteux pour les circuits comportant des appareils électroménagers. Ce sont les disjoncteurs différentiels de Type A.
    .
  • Enfin pour protéger les appareils sensibles aux micro-coupures, comme le matériel informatique, on pourra utiliser un disjoncteur différentiel de Type Hi, Si ou HPi. Ces derniers sont un petit luxe puisqu’ils représentent un investissement compris entre 150 et 300€.

 

Pour les différencier, rien de plus simple, le type de disjoncteur est indiqué sur la façade de ce dernier.

disjoncteurs differentiels AC

J’espère que cet article vous aura permis de comprendre l’intérêt de cet équipement qui compose votre installation électrique. Vous permettant ainsi de ne pas vous retrouver démuni le jour où vous devez intervenir sur votre installation. Ou mieux, de comprendre le charabia que vous énonce votre électricien et plus spécifiquement quand il vous parlera de disjoncteurs différentiels.

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires ou sur notre forum dans la section dédiée à l’électricité.

A très vite sur Zone Travaux !

Tags : , , , , , , , , ,

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

9 Responses

  1. Pas mal ton article pour un novice en électricité 😉

  2. Mais moi je ne suis pas novice en fait 😉
    Pas un pro encore … mais je me démerde pas mal du tout avec mon cuivre. Et personne ne s’est électrocuté à la maison et je crois bien que je n’ai même pas pris une seule bourre depuis que je fais mes travaux !

  3. Du coup, ça se monte en parallèle d’un fusible classique, le différentiel pour te protéger toi et le fusible pour le circuit ? tu sais comme j’aime l’électricité 🙂

  4. Non non pas du tout, en fait tu as 1) ton compteur, 2) ton disjoncteur principal, 3) ton Interr Diff, 4)ton fusible ou disjoncteur et ensuite ton circuit électrique.

    C’est une chaîne dont fait partie l’Inter Diff.

  5. Pas en parallèle mais en série plutôt 😉

    le différentielle marche sur une différence de potentielle (d’ou son nom 😉 ) il faut donc impérativement que le neutre soit bien câblé sur le neutre du différentielle. (Pour l’essayer, il suffit de prendre son voltmètre, il y a 230 Vac entre phase terre et 0 Vac entre neutre et terre)

    Tes fusibles protège contre la sur-intensité. C’est à dire qu’il limite ton circuit aux nombre d’ampère défini.

    En règle général 10A –> 1.5mm²
    16A –> 2.5mm²

    Le fusible est lui a remplacer lors d’une surintensité
    Le disjoncteur a l’avantage de pouvoir ce ré-armer, ( attention il faut tout d’abord chercher pourquoi il a déclenché!)

    Pour les personnes qui souhaite refaire l’electricité chez eux, il existe un petit bouquin (12€50)
    « Locaux d’habitation / installation électrique de l’éditeur PROMOTELEC (Formateur électrique) »

    Je le conseille car il est simple, facile à comprendre et vous explique vraiment tout.

    En tant qu’électricien c’est un outil que l’on ce sert pour interpréter la NFC 15100

    http://librairie.promotelec-services.com/wdBox/Datas/Promotelec/couverture_lh_juin2012-hd.jpg

  6. Bonjour,

    J’ai bien saisi que je devais utiliser une type A pour mes cricuits Plaque et Lave linge (entre autres) mais puis je également mettre des circuits classique de prises élec dessus?

  7. A SAVOIR : un interdiff ne sert a rien sans une bonne installation du circuit de masse(terre),car si comme il es expliquer dans l’article le courant passe par le corps humain pour rejoindre la terre ,le diff ne sautera pas forcement.
    explication : le diff déclenche qu’a 30mA alors que le seuil de non lacher (rester collé)est a partir de 10mA selon les conditions, l’environnements,la tension reseau ect,ect……. DONC NE N’EGLIGER PAS LE CIRCUIT DE PROTECTION !!! MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *