Brico : Installer une tringle à rideaux

Installer une tringle à rideaux

Vous le savez mieux que moi, dans votre maison, la grande majorité des travaux correspond plus à de petits bricolage qu’à du gros oeuvre. Du coup, attardons nous sur un petit bricolage que vous pourriez être amené à réaliser chez vous.

Le dossier du jour est : Comment installer un tringle à rideaux.

Certes, ce n’est pas le bricolage le plus complexe à réaliser, je l’accorde, mais il y a quelques petites choses à ne pas négliger… et nous allons vous en parler maintenant !

Comme à notre habitude, un dossier avec de nombreuses photos et toutes les étapes de montage en détails.

1/ Matériel à acheter ou récupérer

Liste du matériel à acheter pour installer une tringle à rideau

Avant d’attaquer les travaux, rendez-vous chez votre magasin de bricolage préféré avec la liste ci-dessous (liste pour le montage qui suit, aux dimensions de la chambre de bébé) :

  • Tringle à rideaux (ou barre à rideau) : diamètre 28, longueur 150 cm
  • 2 supports de fixation pour la barre : diamètre 28, longueur 5 cm
  • 2 embouts de barre pour les finitions : diamètre 28
  • 6 chevilles et vis de bonne qualité (j’utilise des Red Head, très efficaces !)

A noter – IMPORTANT :

a- En fonction de la longueur de votre barre, vous pourrez être amené à utiliser 3 supports de fixation (aux 2 extrémités et un au milieu pour supporter le poids de l’ensemble).

b- J’utilise toujours des supports de fixation courts car plus ils sont longs et plus vous aurez un effet de levier et potentiellement un risque d’arrachement avec le temps.

c- Ne jamais utiliser les chevilles et vis fournis avec les accessoires de type support de fixation. Vous aurez beau payer le prix fort, ce n’est JAMAIS de bonne qualité ! Préférez toujours acheter des vis et cheville de qualité, il en va de la tenue de votre montage dans le temps ! Les chevilles se choisissent en fonction du type de mur (placo, plaque de plâtre, brique, bois, …).

2/ Liste des outils utilisés

Liste des outils utilisés pour installer une tringle à rideaux

Au final, très peu d’outils sont nécessaires pour réaliser ce montage. Vous comprendrez donc que c’est à la portée de tout le monde :

  • Une visseuse / perceuse portative (Lien vers le test de cet outil)
  • un foret de 10 (dépend des chevilles utilisées et du type de mur)
  • Un tourne vis cruciforme
  • Un tourne vis plat
  • Une clé allen (normalement fournie avec les supports)
  • Un mètre
  • Un crayon à papier

A noter – IMPORTANT :

a- En fonction de votre mur, vous aurez peut-être besoin d’utiliser une Perceuse / percuteuse à la place d’une simple visseuse. Ici, mon mur est en placo, la visseuse est largement suffisante !

b- Le type de foret dépend lui aussi de votre mur. Dans le cas d’un mur porteur, choisissez un foret Béton. De plus, le diamètre du foret dépendra de votre choix de chevilles. J’ai choisi des chevilles plus larges que celles fournies avec les supports.

c- Vous pouvez aussi penser à utiliser un niveau à bulle afin de vous assurer que la tringle sera bien à niveau, bien horizontale. De mon coté, le plafond de ma pièce est très légèrement en pente, il était donc plus esthétique d’aligner la tringle au plafond plutôt qu’à l’horizontal absolu.

3/ Prenez les mesures pour positionner les supports

J’aurais tendance à dire que c’est le moment le plus important de ce bricolage et celui durant lequel vous devez prendre votre temps.

J’ai abordé le sujet juste avant mais pour positionner les supports de fixation, vous pouvez soit utiliser un niveau à bulle pour garantir une pose à l’horizontale soit, comme ici, utiliser votre mètre afin d’aligner votre plafond à la tringle.

Pour un résultat esthétique, je vous conseille de positionner votre tringle à mi-hauteur entre le plafond et le haut de la fenêtre :

Prise de mesure pour la fixation de tringle à gauche

Prise de mesure pour la fixation de tringle à droite

Ensuite, marquez le centre de la fenêtre afin d’aligner celui-ci avec le centre de votre tringle. Ce serait dommage d’avoir plus de rideau à droite qu’à gauche…

Positionnez le centre de votre fenêtre pour aligner la tringle

4/ Fixer les support de fixation

Une fois les mesures prises, nous pouvons passer à la fixation des supports de tringle. Ceux-ci étant bien positionnés de part et d’autres de la la fenêtre, il suffit de marquer, avec votre crayon à papier, les emplacements des futures chevilles

Marquer les emplacements des chevilles des supports de fixation

Retirer le support, munissez vous de votre perceuse (ou percuteuse) et réaliser les trous qui accueilleront les chevilles. Dans le cas de notre support, 3 trous seront nécessaires pour garantir un montage solide dans le temps

Percez les 3 trous pour installer les chevilles

Les trous étant réalisés, insérer les chevilles dans le mur. Il se peut que vous ayez à utiliser un maillet afin de bien emmancher les chevilles.

Insérer les chevilles dans les trous (utilisez un maillet)

Enfin, récupérez votre support de fixation et vissez le dans les chevilles à l’aide de votre tourne vis cruciforme. Comme pour toutes les chevilles, les vis se serrent… mais ne forcez pas au risque d’abîmer les pas de vis et d’avoir à tout recommencer.

Vissez le support de fixation de la tringle dans les chevilles

Votre support est maintenant solidement fixé au mur, il ne reste plus qu’à visser le support sur la fixation. Afin de régler l’angle d’orientation de la fixation, un petit réglage est disponible à l’aide de la clé allen.

Visser la fixation sur le support et régler l'angle avec la clé allen

5/ Mettre en place la barre de rideaux

les 2 fixations de la tringle sont en place

Une fois les 2 fixations positionnées, insérer la tringle en vous assurant de bien la centrer.

La tringle est maintenant en place

Lorsque la tringle est centrée, à l’aide de la clé allen, serrer celle-ci sur les supports de fixation.
Si, comme moi, vos rideaux se fixent à l’aide de petit noeuds, vous pouvez finaliser le montage directement et mettre les rideaux par la suite. Dans le cas ou vos rideaux sont équipés d’anneaux, il faudra installer les rideaux avant de serrer la tringle sur les supports.

La tringle est en place et attend les rideaux

6/ Installez les rideaux et admirez le résultat

Votre montage est quasiment terminé. La dernière étape consiste à installer les rideaux sur votre toute nouvelle tringle solidement fixée au mur.

Les rideaux sont en place

Pour finaliser le montage, il ne reste plus qu’à mettre en place les 2 embouts de la barre. En fonction de votre choix, soit ils se vissent dans la barre soit se fixent à l’aide de votre clé allen.

Installer une tringle à rideaux

Et… contemplez le résultat 😉

Rideaux ouverts, rideaux fermés :

Rideaux ouverts Rideaux fermés

Et toujours, notre petit forum pour partager vos idées et échanger des conseils.

Tags : , , , , , ,

A propos de

Passionné par le travail du bois, du métal mais aussi par les tests de nouveaux outils, je partage avec vous mes expériences, réalisations et mes démos d'outils !

1 Responses

  1. J’ai reçu un commentaire très instructif de la part de Lilo, décoratrice, tapissière, … pleins de bons conseils à suivre :

    « TOUT est permis en décoration, en art.
    Mais il y a des questions d’équilibre qui doivent être respectées, et je ne suis pas forcément absolument d’accord sur tout ce que tu écris.

    1. Tu as tout à fait raison, ne jamais utiliser les chevilles et vis fournies.

    2. Les deux ou trois fixations dépendent du poids des rideaux : pour les voilages, deux suffisent en général, pour des double rideaux, souvent plus lourds surtout quand ils sont longs, c’est vrai, il en faut souvent un central.

    3. Les supports longs ou courts dépendent soit de l’encaissement ou de l’avancée des fenêtres, (parfois, tu n’a pas le choix, comme chez moi par exemple, les murs sont en retrait de 5 cm) soit du tissu. Les voilages sont supportés par des fixations courtes. Pour ce qui est des doubles rideaux, tout dépend s’il y a des voilages en dessous, et/ou de l’épaisseur du tissus ou de la taille des plis (tu constates que j’exclus les têtes de rideaux froncés qui demandent peu de profondeur) : je m’explique ; des rideaux épais ont des plis profonds. Si tu choisis des supports courts, tes plis risquent d’accrocher, de frotter le mur, et sont donc moins coulissants.

    4. En ce qui concerne la longueur des tringles : elles dépassent de droite et de gauche (des montants de la fenêtre) de l’ampleur des rideaux repliés, ouverts. Les rideaux ouverts doivent à peine laisser les voir les montants de ta fenêtre. Pour des rideaux cousus main, le calcul du métrage du tissu et de la tringle sont une formule mathématique simple et toute bête, je peux de l’envoyer sur demande. Mais, comme aujourd’hui, on achète souvent des rideaux tout faits, il faut donc prendre le problème à l’envers. (quand la tringle est existante, soit on fronce plus, soit on modifie les plis en fonction de la tringle ; quand on a le choix de la tringle, on la coupe par rapport à la largeur du rideau et de son tombé. Soit, en dépassement droit et gauche des montants verticaux des fenêtres : bordure ext. rideau + plis + bordure intérieure rideau + ouverture de fenêtre + bordure intérieure rideau + plis + bordure ext. rideau.

    5. Les tringles, horizontalement, sont toujours parallèles au montant de la fenêtre (pas au plafond, pas au plancher)

    6. La hauteur de la tringle par rapport à la fenêtre, pour des rideaux courts, est à deux fois en haut de ce que va dépasser ton rideau en dessous du montant bas de la fenêtre (ex. si ton rideau dépasse de 30cm le montant bas de la fenêtre, alors ta tringle sera à installer à 15 cm du montant haut de ta fenêtre, + le système d’accroche (5cm environ de plus s’il y a des lacets). Longueur du rideau : de haut en bas : x + fenêtre + 2x . C’est un peu comme en photo, ou la présentation d’une lettre : une sorte d’équilibre entre le haut et bas et ce que l’on présente. Pour mon œil, dans le cas de ton montage, ta tringle est trop haute, ou ton rideau trop court.

    En conclusion, si on est libre des coloris, de la matière et de la taille du rideau, son montage, lui est comme un cadre de tableau, mais c’est le tableau qui est maître.
    Les quelques règles indiquées sont valables pour pratiquement tous les différents styles de rideaux.
    (Juste une exception : un rideau couvrant plusieurs baies vitrées : il peut alors courir sur toute la longueur d’un mur comme au théâtre) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *