Eclairage ZT : Les matériaux en plomberie

photo-mini

Ouf ! J’arrête un peu de parler de placo ! (J’y reviendrai ne vous inquiétez pas). Je vais en effet vous parler d’un autre domaine que je maîtrise plutôt pas mal : la plomberie. J’ai beaucoup de choses à dire sur la plomberie et tout un tas de tutos à créer pour vous … mais en attendant je vous propose un petit tour d’horizon des matériaux que l’on utilise pour la plomberie.

En effet les matériaux évoluent et on est aujourd’hui dans une phase où se côtoient les méthode de l’ancienne école qui utilisent le cuivre et la nouvelle qui utilise le Poly-Ethylène.

J’avoue que j’ai été formé à travailler sur le cuivre et je ne sais pas trop quoi penser du PER, d’après tout ce que j’ai pu entendre autour de moi … C’est pas mal du tout ! Il en existe plusieurs types aussi donc on va essayer de trier tout ça et de voir les avantages et les inconvénients de chaque technique.

La plomberie regroupe tout ce qui permet d’acheminer de l’eau, chaude ou froide, vers un point d’accès. Puis d’acheminer les eaux usées vers une fausse ou un égout.

Commençons par le plus simple, l’évacuation.

Les matériaux pour l’évacuation

La dessus tout le monde est d’accord, les tuyaux d’évacuation en cuivre on laissé place au PVC.

Ce PVC se travaille très facilement et faire une évacuation en PVC est un jeu d’enfant.

S’il ne faut pas oublier de respecter quelques règles simples (sens d’écoulement, pentes, siphons etc) ça reste faisable par n’importe qui.

Voici quelques exemples d’évacuations PVC :

evacuations-PVC

evacuation-PVC

On le colle avec une colle PVC (que je vous conseille d’éviter de respirer) après avoir dépoli les parties à assembler avec de la toile émeri.

toile-emeri

Le PVC se coupe avec une scie à main très facilement (préférez une scie égoïne à une scie à métaux), on l’assemble à blanc et ensuite quand tout est bon, on fait des repères pour retrouver les mêmes positions au collage, on colle et c’est fini ! (Je vous l’ai dit, un jeu d’enfant).

Passons maintenant aux arrivées d’eau

On pourra donc utiliser du cuivre (pour les vieux grincheux comme moi qui n’ont pas confiance dans les nouvelles technologies) ou du PER.

Le Cuivre

Le cuivre est un métal qui se travaille assez facilement mais qui nécessite d’avoir un peu de matériel et il est quasi indispensable de manier le chalumeau pour faire ses installations. On peut utiliser des raccords sans soudure … Mais c’est une source d’ennuis que je vous conseille vivement d’éviter (bruits, fuites … ).

tubes-cuivre

Vous trouverez 2 types de cuivre, le cuivre « écroui » et le cuivre « recuit ».

Le cuivre écroui est un tube dur et le recuit est en général « mou » et malléable, souvent vendu en couronne. Cela permet d’adapter ses fournitures aux contraintes du chantier. En chauffant au chalumeau du cuivre écroui, vous obtenez du recuit.

couronne-cuivre

Les installations d’arrivées d’eau, chaude ou froide, sont composées de tuyaux, de robinets, de raccords, de coudes etc … tous ces éléments s’assemblent par soudure, on parle souvent de soudure à l’étain ou de brasure forte.

La soudure à l’étain consiste à déposer de l’étain entre les deux composants à souder en chauffant à faible température (celle de la fonte de l’étain : 185°C).

La brasure consiste à déposer un autre type de métal d’apport constitué de cuivre et de phosphore, de zinc ou de l’argent dont la température de fusion est cette fois de plus de 600°C.

Les raccords sont généralement en laiton, et on va pouvoir souder les tubes de cuivre avec les raccords en laiton sans problème. On ajoute du décapant et on fait attention à ne pas trop chauffer le laiton qui est moins résistant que le cuivre.

Voilà pour le travail du cuivre … Passons maintenant au PER.

Le PER

tube-per

En fait PER signifie : Poly Ethylène Réticulé.

Pour simplifier, c’est un tuyau en plastique qui peut avoir différentes couleurs bleu, rouge ou blanc (pour les principales formes commercialisées).

Les bleu et rouge sont des tubes mono-couche. Ces deux couleurs permettent d’identifier très facilement l’eau froide et l’eau chaude.

Le blanc est un tube multi-couche.

tube-multicouche

Le PER offre, je dois l’avouer, pas mal d’avantages par rapport au cuivre. Sa mise en oeuvre est beaucoup plus simple que le cuivre, il est souple donc on le passe où on veut sans s’embêter, il ne fait pas de bruit et il coûte moins cher que le cuivre … Mais les raccords, eux, sont chers et il est nécessaire de se munir d’une pince spéciale pour sertir ces raccords.

raccord_per_a_glissement

raccord-per

raccord-per-2

Le PER est sensé avoir une durée de vie identique à celle du cuivre … mais nous n’avons pas encore assez de recul sur la question pour le moment.

Revenons sur la différence entre le mono-couche et le multicouche.

Le mono-couche est un tuyau en plastique souple qui ne se cintre pas. Il à l’avantage d’être moins cher et se coupe très facilement au cutter.

Le multi-couche possède une couche en aluminium qui évite la formation de boues sur les circuits de chauffage. On peut le cintrer (lui donner une courbe qu’il va garder). Il est par contre un peu plus cher et il est nécessaire d’avoir une pince spéciale pour le couper proprement.

Les raccords et les pinces pour sertir les raccords sur ces deux type de PER sont différents. Si vous ne voulez pas dépenser des fortunes, il faudra choisir pour l’un ou l’autre des système mais panacher votre installation risque de vous coûter cher !

Enfin, il existe pour le PER et le multi-couche, des raccords de différents types : ceux à sertir et ceux à visser. On va préférer utiliser les raccords à sertir plutôt que ceux à visser pour les mêmes raisons que pour le cuivre. La solidité et la pérennité de votre installation n’en sera que meilleure.

Raccord à sertir :

raccord-multicouche

Raccord à visser :

raccord-a-visser

J’espère que ce petit tour d’horizon des matériaux utilisés en plomberie vous aura éclairé. Je vous ferai des tutos sur toutes les techniques que j’ai évoquées dans cet article pour vous permettre de bien visualiser tout ça.

En attendant, n’hésitez pas à venir faire un tour sur notre forum et plus particulièrement sur la section plomberie pour discuter de tout ça.

A très vite sur ZoneTravaux !

Tags : , , , , , , , , ,

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *