Test : la consommation des ampoules LED

Les ampoules à incandescence ont aujourd’hui disparu de nos maisons au profit d’ampoules moins consommatrices d’énergie.  Elles sont remplacées par des ampoules basse consommation fluo-compactes ou par des ampoules à LED. Les consommations des spots halogènes peuvent ainsi passer de 50W à seulement 3 ou 4W … Mais avez-vous déjà pensé à vérifier la vraie consommation des ampoules LED ? Nous si ! Et c’est le but de cet article, voir si les consommations annoncées par les fabricants sont en phase avec leur consommation réelle.

Conso-ampoules-mini

Il y a quelques jours, un lecteur nous a fait part de son étonnement quant à la  véritable consommation des ampoules à LED qui n’avaient rien à voir avec la consommation indiquée par l’emballage des ampoules.

Après quelques calculs savant, il s’est avéré que les ampoules ne consommaient pas 5W mais 20W ! Ce qui fait une sacrée différence. Ces ampoules étant celles que j’avais testées dans cet article, de marque Xanlite, je me suis alors senti idiot de n’avoir jamais pensé à vérifier cette donnée. Et par la même occasion, je me suis dit que ça vaudrait bien un petit article sur ZoneTravaux !

Alors je me suis équipé pour pouvoir vérifier la consommation de différents appareils électriques de ma maison.

J’ai acheté ce que l’on appelle un Wattmètre qui est un petit appareil que l’on branche entre la prise et l’appareil et qui me permet de savoir instantanément ce que consomme l’appareil :

Consommation-ampoules-LED_03

Je peux aussi entrer le coût exact du Kilowatt/heure de ma facture pour savoir combien me coûte par mois, tel ou tel appareil. C’est vraiment très intéressant pour contrôler un peu ses dépenses énergétiques.

Et j’ai fait un petit montage tout simple pour pouvoir mesurer les consommations de quelques ampoules que j’avais sous la main.

Consommation-ampoules-LED_04

Un petit morceau de câble, une fiche pour prise électrique, un connecteur pour spot GU10, un tournevis électrique et yallah ! C’est parti pour les mesures.

Je vérifie dans un premier temps la consommation d’une bonne vieille ampoule halogène donnée pour 50W :

Consommation-ampoules-LED_19

Consommation-ampoules-LED_25
Le testeur ne semble pas complètement fou, ça colle à peu près à ce qui est annoncé, l’ampoule consomme un peu plus de 50W :

Consommation-ampoules-LED_05

Consommation-ampoules-LED_11

Passons à une ampoule LED OSRAM, qui est une marque très connue chez les fabricants d’ampoules. Ce modèle est annoncé pour une consommation de 4W :

Consommation-ampoules-LED_17

Consommation-ampoules-LED_18

Consommation-ampoules-LED_20

Je tremble un peu (de peur de m’être fait complètement berner par le système !) et je branche mon ampoule :

Consommation-ampoules-LED_06

 

Consommation-ampoules-LED_10

Ô miracle ! La consommation est un peu inférieure à celle annoncée sur l’emballage. C’est très bien, c’est plutôt positif. Au moins on sait que cette marque est fiable de ce côté là.

Passons maintenant à l’ampoule de tous les doutes, celle qui est mise en doute par notre lecteur à raison de 5x plus de consommation que prévu. Il s’agit d’une ampoule Xanlite GU10, données pour 4,2 W et 280 Lumens à 2700K :

Consommation-ampoules-LED_24

Je la branche sur mon testeur :

Résultat :

Consommation-ampoules-LED_07

Consommation-ampoules-LED_09

Et bien voilà, plus de doute, me voilà rassuré. Mon ampoule Xanlite consomme un peu moins de 4,2W annoncés par le constructeur.

Et en même temps, cette mise en doute m’a permis de réaliser qu’il valait mieux vérifier les infos malgré la confiance (toute relative) que l’on peut avoir dans les industriels et leurs belles promesses.

Je pense que cet article sera amené à évoluer avec d’autres tests de diverses ampoules, au fur et à mesure qu’elles passeront entre mes mains.

Si vous souhaitez vous munir du même appareil de mesure de consommation, voici un lien où vous pourrez le trouver à un tarif tout à fait abordable (moins de 20€) et pourrez faire à votre tour quelques vérifications de vos appareils.

A très vite sur ZoneTravaux !

 

 

Tags : , , , , , , , , , ,

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

14 Responses

  1. Merci pour ce test qui est très intéressant, j’ai justement acheté le même genre d’appareil que l’on peut interposer entre la prise de courant et le consommateur d’énergie pour lequel on souhaite connaître sa vraie consommation et je confirme votre test – bravo

  2. Bonne idée de tester la consommation réelle des ampoules LED! Par contre, je pense qu’il serait intéressant de tester l’intensité lumineuse pour la comparer à celle annoncée sur l’emballage. J’ai l’impression que c’est parfois la surenchère sur les lumens… mais l’appareil est onéreux et il faut se placer dans le noir total…ça me parait plus compliqué.

  3. Très bon test. Mais il est important de prendre en compte plusieurs éléments dans la consommation des ampoules led : comme l’installation électrique, qui peut être vieille et moins précise sur la puissance consommée du luminaire ou de la source led ; ou encore les résidus qui peuvent y avoir dans les fils électriques, d’où la perte d’énergie.

  4. Il est probable que le lecteur qui a « calculé » la puissance de son ampoule a simplement fait le produit courant x tension, ce qui donne la puissance apparente en VA, souvent très supérieure à la puissance réelle en W. Par exemple : une Xanlite de 4 W affiche 34 mA sous 230 V soit 7,8 VA. Un wattmètre est donc indispensable, mais attention : ces petits appareils pour bricoleurs ont une gamme de mesure jusqu’à plusieurs centaines de W et sont donc forcément très imprécis aux petites valeurs de quelques watts.

  5. bonjour

    mais quelle est la consommation de ces ampoules par rapport aux nouveaux compteurs Lnky ?
    le mode de calcul (et donc de facturation …) n’est plus le même visiblement, d’ou certaines surprises lors des premiéres facture EDf…
    avez vous fait ce test avec Linky ?
    sans compter les vieux appareils ménagers (frigo, congélateur , TV , robot…etc..) qui eux aussi sont concernés…
    merci

    • Bonjour,

      Je ne comprends pas bien la question. Quel est le lien entre le compteur Linky et la consommation des appareils ? Le compteur ne modifie en rien leur consommation … Et calculer leur consommation depuis le compteur me semble un peu compliqué et peu précis car il y a souvent d’autres éléments qui consomment en même temps.

      • Et bien malheureusement si, en fait ce wattmètre tout comme les anciens compris est une simple boucle qui fait le rôle de pince amperemetrique.
        Hors ça ne pense en compte que le courant normal et pas le réactif, ou si vous préfèrez toutes les harmoniques qui sont réinjectées et qui peuvent fausser le résultat.
        Je sais j’ai fait le test avec un wattmètre identique et un raspberry qui consommait 0 watts…
        C’est le soucis des alimentations a decoupage c’est assez pourri et ça pollue le réseau grave.

        Hors de ce que j’ai lu linky est capable de calculer tout cela et on peut effectivement avoir un gros écart.

  6. Bonjour,
    Je suis d’accord avec vous sur la consommation.
    Mais, il y a un problème car EDF ne nous fait plus payer des Watt mais des Va ( surtout avec Linki).
    Donc, la valeur W va devenir obsolète car inutilisé non?
    je dois faire un test au travail pour vérifier sur différentes ampoules LED, la différence entre LED, filament et la différence de consommation Watt, Volte Ampère et Volt Ampère Réactif.
    Car, tout ce qui est électronique consomme du réactif, donc augmente la consommation.
    Mais, je me trompe surement.
    Des avis?

    • La seule consommation réelle, celle qui correspond à une énergie effectivement consommée, s’exprime en Watts (W). Mais quand le courant n’est pas rigoureusement en phase avec la tension, on peut mesurer aussi une puissance apparente en volts x ampères (VA) qui est supérieure aux W. Il faut comprendre que la puissance supplémentaire, dite réactive, c’est une puissance fluctuante qui circule en aller et retour antre la source (EDF) et le consommateur et qui donc ne correspond à aucun travail effectué. Elle ne sert donc à rien … sauf que le courant correspondant augmente les pertes Joules dans les fils. Effectivement, beaucoup de montages électroniques, notemment dès qu’il y a un transformateur, déphasent un peu le courant par rapport à la tension et créent donc ce courant réactif nuisible. Les moteurs électriques aussi, les variateurs de vitesse . Ce déphasage s’appelle aussi facteur de puissance ou cosinus phi. En principe, aucun appareil vendu dans le commerce ne devrait avoir un cos phi inférieur à 0,85. On peut le compenser de différents manières plus ou moins coûteuses (par ex des batteries de condensateurs).

      Yves, ingénieur électricien

  7. Bonjour,
    Je viens de remplacer les halogènes G4 d’un plafonnier par 4 LEDs SILAMP LED-G4-3W-PRO_WW qui fonctionnent très bien et dont la consommation indiquée sur chaque emballage est de 3 W sur 12 V continu ou alternatif.
    Cependant, comme j’ai trouvé le rendu lumineux de ces 4 LEDs un peu faible par rapport aux 1000 à 1200 lm attendus, j’ai mesuré la consommation réelle aux bornes de chaque led qui est en fait de 170 mA sur 12 Vcc soit 2 W seulement et implique donc immanquablement une erreur d’emballage au mieux ou au pire, une tromperie.
    En effet, SILAMP vend aussi ces LED 0.5 € moins cher en version 2 W et donc de moindre luminosité qu’en version 3 W.
    Je leur ai donc demandé d’échanger au plus vite ces LEDs achetées pour des 3 W par des LEDs de réellement 3 W.

    • Je mets en garde contre une erreur que j’ai souvent rencontrée dans les mesures de puissance : en alternatif la vrai formule n’est pas P = UI mais P = UI cos phi.. Il ne faut donc pas se contenter de mesurer courant et tension et d’en faire le produit (ce qui donne un résultat beaucoup trop grand) mais utiliser un Wattmètre, avec une gamme de mesure adaptée à la faible puissance des LED, sinon le résultat indiqué sera affecté d’une forte incertitude.
      Yves, ingénieur électricien

  8. Merci beaucoup pour votre article de qualité.

  9. bonjour
    lampes LED de 4 watts identiques et de même marque
    -affichage cons.ancien compteur électronique: 16 watts
    -affichage conso.nouveaux compteur Linky : 20 wats
    watts ou v.a différence ?
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *