Test outillage : La lamelleuse TRITON TBJ001

La lamelleuse fait partie des outils quasi indispensables dès que l’on travaille régulièrement le bois (avec la domino) et que l’on fait régulièrement des assemblages. Je vous présente aujourd’hui la fraiseuse à lamelles TRITON – TBJ001. Une lamelleuse simple, précise comme toujours avec TRITON pour s’équiper avec du très bon matériel à un prix très abordable.

Lamelleuse-TRITON-TBJ001_08

Je vous donne, comme d’habitude, les infos constructeur avant que nous déballions notre machine pour vous la montrer sous toutes ses coutures.

Caractéristiques techniques du produit à retrouver directement sur le site de TRITON :

Logo_TRITON
Diamètre de la lame100 mm
Diamètre de l’alésage22 mm
Extraction de la poussièreOui
Matériau – construction primairePA6+GF30
Vitesse à vide10 300 tr/min
Puissance760 W
Hauteur du produit145 mm
Longueur du produit460 mm
Poids du produit2,65 kg
Largeur du produit170 mm
Puissance acoustique LW103 dB
Pression acoustique LP92 dB
Contenu du coffret1 x fraiseuse à lamelles 760 W
1 x lame 100 x 22 x 3,92 x 6 P (sur produit)
1 x Clé hexagonale 6 mm
1 x Clé à ergots
1 x Sac à poussières
1 x Paire de balais de charbon
75 x Lamelles (25 x #0, 25 x #10 et 25 x #20)
1 X Sacoche de rangement
1 x Manuel d’instructions
TarifEntre 120€ et 150€

Unboxing de notre TJB001

Comme d’habitude avec TRITON, l’outil est livré dans un carton qui renferme une sacoche de transport bien pratique pour mettre l’outil à l’abri pendant le stockage ou le transport.

En ouvrant cette sacoche en nylon noir, on découvre la fraiseuse à lamelle évidemment avec une taille assez compacte, un sac de récupération des poussières de bois, le manuel d’utilisation, les outils permettant les réglages lame et poignée et le démontage de la lame ainsi qu’un sac de biscuits (les lamelles) en 3 tailles.

On notera aussi la présence des charbons de rechange que l’on apprécie pour le gage de longévité qu’ils représentent.

Lamelleuse-TRITON-TBJ001_08

Sur le dessus de l’appareil se trouve une poignée revêtue d’un caoutchouc souple qui permet une très bonne prise en main. D’autant plus qu’elle est réglable à l’aide de la clé Allen fournie.

Lamelleuse-TRITON-TBJ001_11

On retrouve également le guide mobile qui permet de régler la hauteur de fraisage. Ce guide se règle facilement grâce à la molette qui se trouve à l’avant de celui-ci.

Lamelleuse-TRITON-TBJ001_19

Sur le corps de l’appareil, le bouton de mise en marche tombe évidemment sous les doigts lorsque l’on saisit la bête :

Lamelleuse-TRITON-TBJ001_09

La poignée de saisie arrière est plus petite que le corps principal, ce qui permet de garder la main bien en place lorsque l’on pousse vers l’avant pour fraiser.

Enfin, on retrouve à l’avant, tous les éléments permettant de régler la profondeur et l’angle de fraisage :

Ainsi que, bien entendu, la fraise qui est prise en sandwich dans le carter en aluminium de notre fraiseuse à lamelles TRITON TBJ001 :

Lamelleuse-TRITON-TBJ001_10

Test de la lamelleuse TJB001

L’utilisation de la lamelleuse est vraiment enfantine. Il faut quand même se faire la main sur les réglages en faisant quelques tests sur des chutes de bois avant d’attaquer de vrais montages.

Lamelleuse-TRITON-TBJ001_12

Le réglage de la profondeur de fraisage se fait de façon simplifiée grâce au sélecteur avec des correspondances par rapport aux biscuits que l’on va utiliser … à condition d’avoir bien réglé la vis de réglage au préalable.

Lamelleuse-TRITON-TBJ001_11

On va ensuite régler la hauteur de fraisage en fonction de l’épaisseur de la planche. L’idée Étant bien sûr de viser le milieu de la planche. On gardera (ou pas en fonction du projet) ce même réglage de hauteur de fraisage dans l’autre partie qui recevra le biscuit pour avoir des planches bien alignées au moment de l’assemblage.

Lamelleuse-TRITON-TBJ001_19

Une fois les réglages faits, on peut brancher un aspirateur sur notre lamelleuse et commencer à fraiser. Et c’est alors que l’on se rend compte de la facilité d’utilisation. Le fraisage se fait en 2 sec en pressant la gâchette et en poussant simplement la fraiseuse vers l’avant.

La coupe est nette vraiment nette. Et l’aspiration des poussières est vraiment bonne. Ça permet de travailler très proprement. La lamelleuse ne fait pas trop de bruit ce qui apporte encore en confort d’utilisation.

On notera le démarrage progressif de la machine qui permet de maximiser la précision. Il n’y a en effet aucun à-coup qui vient faire bouger la lamelleuse au dernier moment.

Sur des bois un peu plus dur que du MDF, la puissance de la lamelleuse permet de conserver un fraisage aisé et elle n’est pas à la peine.

Notre avis sur la fraiseuse à lamelles Triton TBJ001

La lamelleuse est un outil permettant de faire des assemblages simplement et rapidement. Cette lamelleuse TRITON TBJ001 permet, grâce au système d’aspiration, de le faire proprement et avec toute la précision à laquelle la marque nous a habitués lors de nos nombreux tests.

A 120€ environ, on peut s’équiper pour un prix très raisonnable avec une machine de bonne facture, précise et puissante. C’est donc pour nous une des machines du marché avec l’un des meilleurs rapports qualité/prix.

A très vite sur ZoneTravaux !

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *