Brico : Les étapes pour refaire une cuisine de A à Z

Cuisine-a-z_55

Je vous en ai déjà parlé à l’occasion de l’article sur la pose d’une hotte aspirante, j’ai refait entièrement ma cuisine dernièrement et je pense que c’est une bonne occasion d’établir un petit topo sur les différentes étapes pour réaliser ou refaire une cuisine de A à Z. Toujours dans l’idée de vous apporter un bonne base pour réaliser votre propre projet, ZoneTravaux vous plonge ici dans un ensemble d’articles pour vous concocter une cuisine aux petits oignons, et préparer votre projet dans les meilleurs conditions.

La cuisine est une des pièces les plus importantes de votre habitation, vivre sans cuisine est une vraie galère. C’est aussi l’une des pièces les plus techniques puisqu’elle regroupe des problématiques d’alimentation électrique de nombreux appareils, de plomberie, d’aération de pose de carrelage, de montage de meubles.

Dans le cadre d’une rénovation, il faut donc préparer au mieux le projet pour éviter les mauvaises surprises et surtout pour optimiser la durée des travaux.

Cet article sera assez long vu la quantité d’informations que j’ai à vous donner, donc je vais le séparer en plusieurs parties, la première générale et les suivantes viendront détailler au maximum chacune des phases de cette rénovation.

Définition du projet

Constituons une cuisine classique avec les éléments courants que l’on peut y trouver et qui ont une importance technique, soit parce qu’ils nécessitent une arrivée/évacuation d’eau ou électrique, soit parce qu’ils font l’objet d’une installation à part entière :

Côté équipements :

  • Un évier
  • Un lave vaisselle
  • Une hotte aspirante
  • Un four
  • Un four à micro-ondes
  • Des prises électriques
  • Un réfrigérateur
  • Des plaques de cuisson

Sur la pièce en elle-même :

  • Un faux-plafond avec des beaux spots
  • Des murs tout beaux tout neufs
  • Un beau carrelage au sol
  • Et une crédence au mur pour les projections diverses

Ameublement :

  • Il nous faut bien évidemment des meubles de cuisine.

Par où commencer ?

Je pense que la meilleure chose à faire est de commencer par réaliser un séquençage des tâches à réaliser.

Je vais dans cet article me baser sur ma propre expérience, vous verrez que cela regroupe tout ce que l’on peut avoir à faire dans une cuisine (hors cas très spécifique) pour la refaire entièrement. Vous n’aurez alors plus qu’à adapter cette séquence à votre propre chantier :

  1. Préparation du plan grâce à un outils 3D
  2. Préparation du plan électrique
  3. Achat des matériaux électriques
  4. Achat de la cuisine
  5. Achat des outils et fournitures nécessaires
  6. Démontage de la cuisine existante
  7. Suppression des anciens éléments électriques
  8. Mise à nue des murs et du sol
  9. Perçage du trou d’évacuation hotte
  10. Mise en place des boitiers encastrés
  11. Mise en place de la structure du faux plafond
  12. Pose des gaines (saignées si nécessaires/ pose des gaines/ rebouchage)
  13. Pose de la gaine d’évacuation de la hotte
  14. Enduit de rebouchage pour premier passage gros
  15. Plomberie : modifications éventuelles sur les arrivées et évacuations d’eau
  16. Préparation du câblage pour les spots du plafond
  17. Pose du placo sur le plafond
  18. Pose des bandes de joints (plafond et angles plafond/murs)
  19. Perçage des trous pour les spots
  20. Pose d’une toile de verre grillagée pour assurer une excellente tenue dans le temps
  21. 1 passe d’enduit rebouchage
  22. 2 passes enduit de finition
  23. Pose de la sous-couche de peinture
  24. Pose d’un primaire d’accroche sur le sol
  25. Collage du carrelage
  26. Collage des plinthes
  27. Pose des joints de carrelage
  28. 2 couches de peinture
  29. Pose définitive des spots
  30. Montage des meubles de cuisine
  31. Découpe et pose des plans de travail
  32. Installation des plaques de cuisson et du four
  33. Installation électrique des éléments spécifiques
  34. Pose de l’évier et raccordements aux arrivées et évacuation
  35. Pose de la hotte d’aspiration
  36. Pose de la crédence

Désolé pour cette très longue liste de tâches mais je pense qu’elle vous donne un bon aperçu de ce qui vous attend si vous vous lancez dans l’aventure.

1) Préparation du plan 3D et conseils

Cette première étape va vous permettre de mettre en évidence la suite de vos besoins.

L’utilisation d’un outil de conception de cuisine en 3D est vraiment simple et accessible à tout le monde. Vous trouverez sur les site internet de Leroy Merlin ou IKEA de quoi faire un plan de votre future cuisine, ainsi que des conseils sur certaines erreurs à éviter.

Plan-cuisine-3D

La première chose à faire est de voir quelles sont vos contraintes : Par exemple, la place de l’évier est sûrement déterminée par l’emplacement des arrivées et évacuations d’eau de votre pièce. Ou une fenêtre qu’on ne pourra pas ouvrir si un robinet se trouve devant.

Il faudra aussi éviter de placer des éléments chauffant (comme le four ou les plaques) à côté des éléments froids (frigo, congélateur).

Autre erreur (que j’ai moi-même faite dans la conception de ma cuisine), on ne place pas des plaques de cuisons au dessus d’un lave vaisselle. L’humidité générée par ce dernier pose des soucis de garantie de fonctionnement de vos plaques de cuisson. (En se débrouillant un peu, ça reste faisable mais ça reste à éviter).

Ensuite, il faudra penser à optimiser les emplacements des placards et tiroirs pour vous éviter des déplacements trop importants lors de l’utilisation de votre cuisine : Les couverts de cuisons à proximité des plaques, la poubelle et l’évier proche du lave vaisselle pour le rangement etc …

Enfin, il vous faudra penser à l’espace dont vous disposez derrière vos meubles pour y faire passer des tuyaux, des prises électriques … Dans mon cas, j’ai installé une cuisine IKEA et l’espace entre les meubles et le mur est tout simplement nul. Impossible de faire courir un tuyaux d’évacuation en PVC pour le lave vaisselle par exemple, j’ai donc du percer le sol et passer directement dans la cave.

On voit sur cette photo la séparation que j’ai du faire pour le coin évier et le coin lave vaisselle :

Cuisine-a-z_90

On peut tricher en décalant les meubles du mur avec un gros tasseau, mais le plan de travail manquera alors de profondeur …

Bref, concevoir une cuisine, ce n’est pas seulement faire un joli dessin 3D, c’est aussi réfléchir à un grand nombre de paramètres pour que tout colle parfaitement.

2) Préparation du schéma électrique

Par quoi commencer avec tout ce merdier foutoir matériel à faire fonctionner comme il faut et en respectant les normes ?

Sachant que vous allez devoir passer des gaines avec les câbles dans les cloisons ou comme moi en faisant des saignées dans les murs, c’est par là qu’on doit commencer.

Il faut alimenter chaque élément avec un câble de la section appropriée. On ajoutera/adaptera alors le tableau électrique pour mettre les disjoncteurs qui vont bien.

Petit rappel, le disjoncteur est là pour protéger les câbles électriques et non les appareils qui sont au bout contrairement à ce qu’on pense souvent. En évitant une surchauffe du câble, on évite qu’il ne prenne feu.

Reprenons nos éléments électriques et mettons la section de câble adaptée à chacun et trions un peu le tout par ordre croissant de besoin :

  • De l’éclairage : section 1,5 mm2 disjoncteur 10A

Possibilités de grouper ces différents éléments en les branchant en parallèle :

  • Le lave vaisselle  en 2,5 mm2 disjoncteur 20A
  • La hotte aspirante  en 2,5mm2 : disjoncteur 20A
  • Le four à micro-ondes  en 2,5 mm2 disjoncteur 20A
  • Les prises électriques en 2,5 mm2 (pour les prises, vous pouvez mettre en parallèle 5 prises sur du 1,5mm2 et 8 prises sur du 2,5mm2) disjoncteur 20A
  • Le réfrigérateur (2,5mm2) :disjoncteur 20A

Enfin le gros câble qui coute cher :

  • Les plaques de cuisson en 6mm2 disjoncteur 32A
  • Le four en 6mm2 disjoncteur 32A

Pour optimiser les dépenses en câbles électriques, vous pouvez grouper les sections en 2,5mm2 en fonction de votre configuration. Par exemple, vous pouvez mettre en parallèle 2 prises et la hotte aspirante, ou des prises, la hotte et le frigo. Cela dépendra fortement de la disposition de ces différents éléments dans votre cuisine. Soyez-malins.

Grâce à l’étape de conception de votre cuisine, vous pourrez  définir l’emplacement exact de tous ces éléments afin de pouvoir faire un métré des longueurs de câble nécessaires.

Enfin n’oubliez pas de penser aux autres travaux que vous ferez plus tard. La réfection de votre cuisine est peut-être l’occasion de passer des câbles ou au moins des gaines pour alimenter en nouveaux câbles des pièces que vous referez après cette pièce. Entre ma cuisine et mon tableau électrique se trouve mon entrée refaite quelques années auparavant, j’avais profité de ça pour faire passer toutes les gaines câblées entre mon compteur et ma cuisine à l’époque.

Voici une photo des câbles que j’avais fait passer :

Cuisine-a-z_26

3) 4) 5) Le matériel à acheter

Pour ces étapes que je regroupe ici, tout dépendra de votre propre projet et des éléments définis lors des étapes précédentes.

Les outils que vous avez déjà sous la main ou non, peut-être que votre installation électrique n’as pas besoin d’être refaite entièrement voire pas du tout …

Bref là dessus, je ne peux pas vous donner de liste qui fonctionnera chez tout le monde.

6) 7) 8) On fait place nette

Cette troisième étape n’est pas la plus compliquée et ne demande presque aucune réflexion, ça change !

Cuisine-a-z_31

Et oui,  il faut vider l’ancienne cuisine d’un maximum d’éléments. Démonter les meubles, enlever tout ce qui est collé au mur, enlever toutes les vieilles chevilles qui y sont également, et le meilleur, supprimer les couches de carrelage éventuelles qui sont en place et dont vous voulez vous débarrasser !

Voici quelques exemples de ce à quoi j’ai été confronté lors de cette étape.

D’abord, il existait des interrupteurs mal placés, et dont les câbles passaient dans de vieilles gaines … en métal ! Et oui, dans les années 40, c’était comme ça et l’isolation du cuivre se faisait en coton. Les incendies ne demandaient qu’à être déclenchés. Bref, faire de l’électricité au burineur est assez sympa je dois l’avouer. Il m’a fallu sortir ces vieilles gaines métalliques et desceller les boitiers encastrés pour en remettre des neufs aux bons endroits.

Pour le carrelage, il y avait au sol 2 couches de carrelage, il n’était pas question d’en ajouter une troisième. J’ai donc supprimé la couche supérieure. Aux murs j’avais par endroits 3 couches de carrelage. J’ai tout supprimé au burineur en 1 journée afin de repartir sur des bases saines.

Voici une photos des épaisseurs de carrelage au mur :

Cuisine-a-z_28

La suite au prochain épisode

Je vais m’arrêter là pour cet article déjà très long et je vous donne rendez-vous rapidement pour la suite des articles où je vous détaillerai les autres étapes de la rénovation d’une cuisine.

Vous pouvez cliquer ici pour aller voir la deuxième partie de l’article.

Je vous invite à venir échanger sur le thème de cet article sur notre forum.

Et je vous félicite si vous avez réussi à lire cet article entièrement !

A très vite sur Zone Travaux !

Tags : , , , , , , , , , , , ,

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

3 Responses

  1. bonjour, super boulot
    on dirait la mienne, mais moi suis plutot « avant » que « après » bah vi, yé pé pas etre partout

  2. Bonjour, et merci beaucoup de ces informations! Je viens de faire quelques changements dans ma cuisine, et je suis tres satisfait avec le travaux. Merci beaucoup et bonne continuation! http://www.precellence.com/fr/portfolio/cuisines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *