Test : Meuleuse d’angle MAKITA GA5030

Nous venons de recevoir un tout nouvel outil : la meuleuse d’angle MAKITA GA5030. Et forcément, nous sommes heureux de pouvoir partager notre expérience avec vous. Il s’agit en fait d’un simple remplacement puisque je possédais cette meuleuse depuis plusieurs années et j’ai un peu trop forcé dessus, au point de la faire griller. Je n’ai pas hésité une seconde à acheter la même référence pour me ré-équiper. Voici un petit tour de ses points forts … et ses points faibles.

Meuleuse-GA5030

 

Une meuleuse est un outil qui fait forcément partie de l’équipement du bricoleur averti. On s’en sert quasiment tout le temps : pour ébarber, pour couper, pour tronçonner, pour lisser, pour meuler, pour tailler etc. Si en plus de vous occuper de votre maison, vous aimez la mécanique automobile, alors il vous faut cet outil !

Makita :

Mais avant de passer au test, premier essai MAKITA oblige, parlons un peu de la marque :

Logo-Makita

MAKITA est une marque Japonaise qui a été créée dans les années 1910. Spécialiste du matériel d’éclairage et du moteur électrique, il s’est diversifié depuis et s’est spécialisé dans la fabrication d’outillage professionnel. Avec plus de 1 000 références, MAKITA distribue ses produits dans plus de 150 pays.

MAKITA est connu et reconnu des professionnels comme un gage de qualité.

Quand vous parlez de marques d’outillage avec des personnes averties, vous entendrez souvent à propos de Makita « Au moins Makita, on peut réparer ».

Les chiffres :

  • Puissance nominale – 720 W
  • Vitesse à vide max. – 11000 tr/min
  • Diamètre du disque – 125 mm
  • Dimensions (L x l x h) – 266 x 138 x 103 mm
  • Longueur cordon d’alimentation – 2,5 m
  • Poids net – 1,8 kg

Et enfin le chiffre qui vous intéresse tout autant, le prix. Il est compris entre 60 et 100€ en moyenne.

J’ai acheté ma première meuleuse 100€ chez Leroy Merlin en coffret avec le flasque réglable sans outils. Et sa remplaçante a été achetée sur un site internet allemand (Rubart.de) au prix de 66€ (port inclus) mais cette fois c’était sans coffret de rangement, le flasque est réglable à l’aide d’un tournevis mais vous comprenez qu’il me suffit de récupérer l’autre.

Meuleuse-MAKITA-8

Ce que contient la boite :

En ouvrant la boite de notre MAKITA G5030, on trouve la machine en elle-même, avec la poignée latérale de maintient, le flasque de protection, la clé de montage/démontage des disques, un disque épais et la notice d’utilisation.

Meuleuse-MAKITA-2

Meuleuse-MAKITA-1

Le disque fourni avec la machine est un disque de forte épaisseur que je n’utilise jamais, celui de la première est toujours suspendu au dessus de l’établi. C’est dommage, j’aurais préféré 5 disques fins plutôt qu’un seul gros disque épais.

La prise en main :

L’appareil n’est franchement pas gros. Son côté compact donne une très bonne impression de robustesse.

La prise en main est vraiment bonne. Le diamètre du corps de la meuleuse est assez réduit ce qui fait que même quand vous portez des gros gants de protection, vous la tenez bien en mains. Sans gants, c’est encore mieux, les stries présentes tout autour empêchent la machine de glisser.

Meuleuse-MAKITA-3

La machine en elle-même n’a rien de compliqué puisqu’elle ne contient que 2 boutons.

Le premier que vous aurez à utiliser est celui qui bloque l’arbre pour installer/changer le disque. Normalement, vous utiliserez pour cela la clé qui est fournie avec la meuleuse, mais il est tout à fait possible si vous avez l’habitude d’utiliser ce type d’appareils, de changer vos disques sans cette clé.

TIPS : Il n’y a pas de risque de desserrage du disque si vous le serrez à la main puisque le sens de rotation va dans le sens du serrage.

Le deuxième bouton est celui de mise en route de l’appareil. Il est bien placé et à l’utilisation, vous verrez qu’il ne pose aucun souci, mais vous aurez à vous habituer un peu au départ : très souvent, quand je vois quelqu’un utiliser ma meuleuse, je le vois chercher comment on actionne ce bouton.

Meuleuse-MAKITA-4

C’est un des petits défauts de cette machine, mais il se gomme au bout de quelques utilisations, et je dirais même que ça évite quand même de déclencher la meuleuse sans le vouloir.

La poignée latérale est en plastique dur et ne comporte aucun grip en caoutchouc. C’est dommage aussi, ca aiderait à une meilleure prise en main lors de l’utilisation de celle-ci d’une part et ça donnerait une impression de meilleure finition d’autre part.

Meuleuse-MAKITA-7

L’utilisation :

J’ai choisi un modèle de 125 mm parce que c’est beaucoup plus polyvalent qu’un 115. Ca permet d’avoir une profondeur de coupe beaucoup moins contraignante.

Découpes d’objets métalliques, découpes de matériaux de construction, ébarbage, décapage voire travaux plus importants comme dernièrement surfaçage de béton … rien ne lui fait peur !

Les 720W de puissance lui permettent de tout faire sans jamais être à bout de souffle.

Je pense que plus de puissance peut servir pour une utilisation vraiment intensive ou pour des travaux qui vont éprouver un peu la bête.

Le surfaçage est pour le moment le seul travail pour lequel on sent la machine peiner par moment.

De façon globale et comme pour tous vos appareils électriques, on essaye d’éviter de forcer dessus et on laisse les découpes se faire tranquillement.

En presque 3 ans d’utilisation quasi quotidienne pour la maison et le garage je n’ai jamais eu à me plaindre.

Découpe métaux :

Meuleuse-MAKITA-9

Découpe de matériaux :

Meuleuse-MAKITA-10

Surfaçage :

Meuleuse-MAKITA-11

Détail sur le disque à surfacer :

Meuleuse-MAKITA-surfaçage

L’entretien :

Un point fort avec les marques de qualité, c’est la possibilité de trouver et de changer des pièces détachées.

Il y’a 1 an, j’ai cassé le bouton de mise en marche en faisant tomber la meuleuse pile comme il ne fallait pas. 1 semaine et 9€ (dont 5 de frais de ports) plus tard j’ai pu réparer mon appareil sans le moindre souci.

Quand la première du nom est décédée, j’ai ouvert le corps de l’appareil pour regarder si je pouvais faire quelque chose pour elle. C’est le rotor qui avait complètement brulé (je ne l’avais vraiment pas ménagée).

J’ai pu faire plusieurs constats :

Tout se démonte simplement, avec des vis normales. Il n’y a rien de « tordu » pour vous empêcher de réparer vous même (comme sur un iTéléphone par exemple).

Les charbons (ce qui fait le contact sur la partie en mouvement et qui s’use avec l’utilisation) étaient loins d’être à changer. Si je n’avais pas forcé autant sur ma machine, j’aurais pu l’utiliser encore quelques années. Et surtout, ils sont faciles d’accès.

Conclusion sur la MAKITA GA5030 :

Les « – » :

  • Bouton de mise en marche difficile à manipuler
  • Poignée latérale un peu cheap
  • Disque fourni trop épais

Les « + » :

  • Format compact
  • Bonne prise en mains
  • Appareil robuste
  • Possibilité de trouver et changer des pièces détachées
  • Rapport qualité /prix

Pour conclure, vous l’aurez compris, je conseille cette machine à tous les bricoleurs, amateurs ou avertis. Les pros devront eux se tourner vers un modèle un poil plus puissant je pense.

Mais c’est dans tous les cas une sacrée bestiole que cette petite meuleuse MAKITA GA5030. Facile à prendre en mains, fiable, réparable et à un prix plus que raisonnable puisque vous pouvez vous la procurer pour le prix d’une meuleuse d’une gamme bien inférieure. (Pour rappel, j’ai acheté la mienne 66€ frais de ports inclus).

Jetez régulièrement un oeil sur Amazon car les prix fluctuent assez souvent, ça peut valoir le coup (Voir les liens ci-dessous). 

Je vous copie cet article sur notre forum si vous souhaitez discuter de ce type d’outillage ou de cette marque. N’hésitez pas également à laisser un commentaire si vous souhaitez partager votre propre expérience.

A très vite sur ZoneTravaux !

 

Tags : , , , , , , ,

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

12 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *