Travail du bois : gabarits de perçage Triton TW7PHJ et TW8CPHJ

Après vous avoir présenté les gabarits de perçage TRITON TWSMPJ, TWDMPJ et TWAJ. On continue la présentation des nouveaux gabarits de perçage Triton avec cette fois-ci les grands frères à savoir les TW7PHJ et TW8CPHJ. Des versions plutôt adaptées à un travail en atelier et dotées d’un système de verrouillage des planches intégré pour gagner du temps sur les actions répétitives.

Gabarits-perçage-TRITON_mini

Les gabarits de perçage sont une option terriblement pratique pour faire des assemblages de planches très variés : créer des meubles, réparer des tiroirs, créer des cadres etc …

Le but étant de pouvoir créer des assemblages par vis que l’on rend invisibles (si besoin) en insérant une cheville dans la cavité où se loge la vis.

Le principe de fonctionnement est enfantin :

  • On calibre notre gabarit pour s’adapter à l’épaisseur de la planche
  • On perce notre trou d’assemblage
  • On assemble les pièces entre elles
  • On met une cheville pour cacher la vis
  • On fait les finitions.

Voyons à présent en détails nos deux gabarits de perçage Triton.

Caractéristiques techniques du TW7PHJ :

 
Finition Poli 
Matériau – construction primaire Acier et plastique
Hauteur du produit 95 mm
Longueur du produit 30 mm
Poids du produit 1,5 mm
Largeur du produit 70 mm
Contenu du coffret Guide de perçage, Foret de perçage oblique étagé, Bague de profondeur, Clé à six pans, Jeu de vis, Jeu de chevilles, Embout de vissage carré 6″.

 

Ce qui nous donne en images :

Gabarits-perçage-TRITON_46

Gabarits-perçage-TRITON_47

On distingue tout de suite le matériau utilisé pour ce gabarit : ce n’est plus du plastique car c’est lourd et ça donne tout de suite une impression de solidité, il s’agit d’acier anodisé (pour le style 😛 ).

Il s’inscrit tout de suite dans une gamme plus élevée que les petits gabarits. Et on est également sur du matériel plus qualitatif que ce que nous avions testé chez KREG.

On remarque aussi rapidement la poignée de fixation de la planche avec son gros patin en plastique souple (pour ne pas abîmer le bois au serrage) :

Gabarits-perçage-TRITON_50

Cette poignée exerce une bonne pression est est évidemment réglable pour s’adapter à l’épaisseur de la planche à serrer, à l’aide d’un pas de vis et de son contre-écrou servant à bloquer l’outil sur la position réglée :

Gabarits-perçage-TRITON_48

On aurait aimé avoir le même système de réglage automatique de serrage que sur le KREG. Il y a certainement une raison technique pour laquelle le système n’a pas pu être adopté sur ce TW7PHJ.

Le dessous de l’engin est totalement plat.

Gabarits-perçage-TRITON_51

Il est destiné à être fixé à son emplacement par une pince étau, un serre-joint ou des vis, donc il n’a pas de patin anti-dérapant. C’est plutôt dommage car cela apporterait un peu plus de douceur (dans ce monde de brutes !) dans la manipulation du gabarit et un peu de protection de l’outil lui-même ou de la surface sur laquelle on le pose.

On peut voir les trous de fixation évasés permettant de visser le gabarit à un support :

Gabarits-perçage-TRITON_49

Sur les côtés, on retrouve les molettes de réglage du gabarit : En fonction de l’épaisseur de la planche, on va lever ou baisser la partie mobile :

Gabarits-perçage-TRITON_58

Et on peut voir sur le côté une graduation permettant de régler cette hauteur précisément :

Gabarits-perçage-TRITON_59

Sur le dessus, on retrouve les inserts par lesquels nous allons introduire le foret de perçage étagé de 9,5 mm :

Gabarits-perçage-TRITON_53

Gabarits-perçage-TRITON_55

Et sur la partie avant (ou arrière en fonction de si vous êtes devant ou derrière, enfin vous m’avez compris … ) on retrouve un système d’aspiration des copeaux :

Gabarits-perçage-TRITON_52

Il est en fait tout simplement fixé au corps du gabarit de perçage par 4 aimants et se détache juste en tirant dessus.

Je vous avoue ne pas avoir testé le dispositif pour le moment, parce qu’un peu de sciure ne fait pas mal et que je n’en ai pas ressenti le besoin pour le moment. Peut-être que le jour où je ferai un peu de volume ça vaudra le coup.

Enfin petite vue sur les lumières par lesquelles passe le foret pour venir percer la planche :

Gabarits-perçage-TRITON_57

On distingue les trous au fond par lesquels sont aspirés les copeaux lorsque l’aspirateur est branché derrière.

Utilisation du gabarit de perçage TRITON TW7PHJ

La grosse différence tient donc au fait que le système de fixation est autonome par rapport aux petits gabarits de perçage TRITON.

Le réglage de l’épaisseur se fait assez rapidement, puisqu’il suffit de glisser un coin de la planche sous la partie mobile, on resserre et c’est fini. On peut aussi mesurer l’épaisseur de la planche et régler la même épaisseur grâce à la graduation mais c’est un peu plus long.

On peut alors enchaîner les perçages sans plus avoir a y réfléchir.

Son utilisation se fait donc beaucoup plus rapidement puisqu’il n’est plus nécessaire de positionner un serre-joint ou une pince, on met la planche en place, on la bloque en appuyant sur la poignée :

Gabarits-perçage-TRITON_65

Il ne reste plus qu’à percer.

Gabarits-perçage-TRITON_40

Caractéristiques techniques du TW8CPHJ :

Finition Poli
Matériau – construction primaire Acier et plastique
Hauteur du produit 95 mm
Longueur du produit 30 mm
Poids du produit 1,5 mm
Largeur du produit 70 mm
Contenu du coffret Guide de perçage, Foret de perçage oblique étagé, Bague de profondeur, Clé à six pans, Jeu de vis, Jeu de chevilles, Embout de vissage carré 6″, un serre-joint de fixation. 

Quelle différence entre les 2 modèles ?

Les deux modèles sont vraiment très similaires … et pour cause, ce sont en fait les mêmes ! La seule différence vient du système de fixation qui est fourni avec le modèle 8 pièces.

 

Gabarits-perçage-TRITON_63

Et donc voilà, je viens de vous présenter le TW8CPHJ !

Encore une fois, c’est une question de ratio budget/utilisation. Si vous avez un budget un peu short, vous pourrez partir sur le TW7PHJ (que l’on trouve aux alentours de 75€) et si vous avez envie de vous offrir un full options avec le confort de pas avoir à chercher un moyen de fixation pour maintenir vitre gabarit en place, foncez sur le TW8CPHJ (pour 90€ environ).

Il faut garder en tête que la pince étau est très pratique car l’encombrement est permet l’utilisation du gabarit sans être gêné, mais vous serez assez vite limité si vous bossez sur un établi d’une trop forte épaisseur (au delà de 83 mm).

L’avis ZoneTravaux sur les gabarits de perçage TRITON

Avec ce deuxième article sur les gabarits de perçage TRITON, vous avez un bon aperçu de toute la gamme que propose TRITON. Du plus léger et nomade (avec le TWSMPJ) au plus stable autonome et complet (avec le TW8CPHJ), vous avez de quoi trouver le modèle qui correspondra le plus à vos besoins ou à votre budget. 

Comme nous vous l’avions écrit lors de la présentation des « petits gabarits », ce sont des outils vraiment pratiques aussi bien pour les professionnels que pour les amateurs car ils permettent de faire des assemblages très solides et de gagner du temps lorsque l’on ne peut pas attendre 24h qu’une colle à bois ait séché.

Vous pouvez retrouver sur ZoneTravaux pas mal d’exemples de réalisations pour lesquelles nous avons utilisé ces gabarits de perçage et nous ne pouvons que vanter les mérites de ce type d’outil. 

Il ne vous reste plus qu’a choisir votre modèle ! N’oubliez pas de vous rendre directement sur le site de TRITON pour voir l’ensemble de la gamme

A très vite sur ZoneTravaux.

Gabarits-perçage-TRITON_04
Gabarits-perçage-TRITON_20
Gabarits-perçage-TRITON_24
Gabarits-perçage-TRITON_63

A propos de

Passionné de bricolage depuis toujours, ZoneTravaux est pour moi un excellent moyen de partager avec les lecteurs mes expériences trucs et astuces accumulés au fil des ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *