Test : Merlin FISKARS X25 (hache à fendre)

Fiskars Merlin X25

J’ai reçu, il y a 3 semaines, 5 stères de bois pour l’hiver. A la maison, nous sommes fans des soirées devant un petit feu de cheminée. En plus de créer une super atmosphère, notre insert permet de faire de belles économies d’énergie en chauffant la maison avec du bois. Nous achetons notre bois auprès de L’ONF (Office National des Forêts) ce qui me garantit que le bois est géré de manière responsable mais surtout, parce qu’à chaque livraison, notre bois était vraiment de bonne qualité (bien sec !).

Fiskars Merlin X25

Cette année, j’ai décidé de prendre mes bûches directement en 50 et de gros diamètre. J’évite donc la fastidieuse tâche de tronçonnage des bûches (même si un peu plus cher à l’achat que du 1 m) mais nécessite de les fendre pour en faire des bûches utilisables dans mon insert. Pourquoi du gros diamètre, tout simplement car cela me garantit du bois (âgé) dense qui dure nettement plus longtemps lors des flambées.

Qui dit bois de gros diamètre, dit fendre les bûches et donc dit… avoir le matériel adéquat pour le faire et cela me permet donc d’introduire mon tout nouvel outil arrivé il y a 2 semaines à la maison : le Merlin FISKARS X25 !

Gamme Fiskars Hache et Merlin

La période automnale nécessite beaucoup de travail dans le jardin et sachant que j’allais m’occuper de la taille du bois, j’en ai profité pour récupérer plein de nouveaux outils Fiskars qui feront l’objet de tests dans les semaines à venir !

1/ Fiskars, Fiskars… mais pourquoi Fiskars ?

Je vous vois venir quant à mon objectivité sur ces produits, j’ai déjà eu l’occasion de réaliser des tests sur différents produits Fiskars (que ce soit le désherbeur ou encore le sécateur). Mais, étant donné que j’ai vraiment apprécié mes 2 derniers outils Fiskars, je suis plutôt en confiance et m’oriente assez facilement vers leurs produits.
Ils sont assez innovants, efficaces et avec un design sympa (enfin les goûts et les couleurs…) donc je continue avec eux !

Logo Fiskars

2/ Déballage du Merlin Fiskars X25

C’est toujours le meilleur moment : le déballage de nos nouvelles acquisitions avec une seule idée en tête… partir fendre une bûche au plus vite ! Pour autant, vu que je vous fais un test, je me devais de prendre 5 minutes et faire quelques photos du merlin encore tout neuf tout beau.

Fiskars Merlin X25

Comme pour mes précédents outils Fiskars, pas de fioriture, pas de gros carton d’emballage, le strict minimum, cela allégera ma poubelle et j’en suis très content. Le Merlin X25 est livré avec un support en plastique qui vous permettra de fixer celui-ci au mur. Une petite molette en plastique maintient solidement le merlin.

Fiskars Merlin X25

Le petit carton d’emballage fait office de notice d’emploi mais aussi, une fois ouvert, vous permet de jeter un oeil à la gamme Fiskars : sobre et efficace.

Fiskars Merlin X25

Un bémol tout de même lors de ce déballage. Pour rappel, le principe d’un merlin est quasiment identique à celui d’une hache à fendre ou un coin mais avec l’avantage d’avoir un fer carré sur une extrémité permettant de taper dessus (à l’aide d’une masse par exemple). Or, en regardant de plus près l’étiquette collée sur le merlin, il y a une petite icône montrant qu’il ne faut pas taper sur ce fer plat… Est-ce donc bien un merlin ou bien est-ce une hache à fendre ?

Fiskars Merlin X25

3/ C’est parti pour le test

Direction le jardin et la pile énorme de bois à fendre. Ma femme a eu la super idée de calibrer le bois en le rangeant ce qui me permet de choisir les bûches à fendre super facilement (merci merci !).
Pour être dans de bonnes conditions, je me suis confectionné un billot à partir d’un arbre que j’ai débité la saison passée. C’est indispensable pour pouvoir travailler correctement et surtout à hauteur d’homme !

Fiskars Merlin X25

Vous aurez aussi noté que je porte des lunettes de sécurité pour la simple et bonne raison que lorsque vous fendez des bûches, il est possible d’avoir des éclats de bois. Ce serait dommage de perdre un oeil dans la bataille ! Certains recommandent aussi le port de gants mais honnêtement, je n’aime pas du tout. Vous perdez toute sensibilité lors de la prise de hache, les gants peuvent glisser et laisser partir celle-ci dans vos jambes… bref, pas de gants pour moi !

Fiskars Merlin X25

En jetant un oeil un peu plus attentif à ce merlin, le nom de X25 vient tout simplement de son poids : 2,5 kg. J’avais l’habitude d’utiliser un merlin de 3,5 kg, manche en bois et assez long. Je me retrouve avec un outil nettement plus léger, plus court (722 mm)… est-il aussi efficace ?

Fiskars Merlin X25

Premier constat, l’équilibre de ce merlin est vraiment bon. Lors des premières bûches, après l’étonnement du faible poids, nous avons une bonne impression de stabilité (tête et manche).

Fiskars Merlin X25

La lame est en forme de coin (d’ailleurs assez tranchant pour un merlin…), avec un angle large qui écarte bien la bûche lors du contact avec le merlin.

Fiskars Merlin X25

Fiskars Merlin X25

Au vu de l’efficacité de la bête, je n’ai eu aucune appréhension pour m’attaquer à des bûches d’assez gros diamètre. Il faut garder en tête que fendre des bûches peut faire mal (vibrations, chocs, …) surtout lorsque le mouvement n’est pas net. Lorsque la bûche est fendue d’un mouvement, tout va bien, lorsque cela bloque, c’est vos bras qui subissent l’impact. Il est donc important d’avoir un outil efficace (en plus de la technique bien entendu !)

Fiskars Merlin X25

Fiskars Merlin X25

La grosse particularité de ce merlin est le système de fixation de la tête sur le manche. Traditionnellement, une hache ou merlin possède un manche en bois encastré dans la tête. Cela m’a d’ailleurs valu quelques sueurs froides dans le passé avec une lame qui a décidé de prendre son envol…
Ici, Le manche est directement injecté sur la tête. Le manche est en fibre de verre (j’en parlerais pus tard)

Fiskars Merlin X25

Fiskars Merlin X25

Alors, ce fameux manche appelé « FiberComp », qu’est ce que c’est ? Premier constat (assez étonnant d’ailleurs), le manche est creux !! Pour un outil qui va taper de grosses bûches, c’est déroutant. Ce FiberComp est donc une structure renforcée en fibre de verre. Cela rend le manche vraiment léger. Je n’ai subi aucune vibration durant les tests et j’ai même été étonné de la facilité avec laquelle on manipule ce merlin.

Fiskars Merlin X25

Fiskars Merlin X25

En terme de prise en main, même constat, j’ai été très satisfait sur cet aspect. Certes, ce merlin est léger mais le rebord en bout de manche vous aidera à ne pas le lâcher. Ce n’est pas une révolution, toute bonne hache ou tout bon merlin possède ce rebord mais vu que c’est un indispensable, au moins, le X25 l’a ! Cette poignée est appelée « SoftGrip : confortable ergonomique ». Idem, rien de révolutionnaire comparé à un bon manche en bois mais c’est vrai que c’est ergonomique. La photo suivante vous montre la position de la main sur le manche, c’est pas mal du tout.

Fiskars Merlin X25

Fiskars Merlin X25

4/ Un test photos c’est bien… un test vidéo, c’est mieux !

Il y a un coté ludique à se filmer en train de travailler dans son jardin alors je vous en fais profiter. Voici mon petit test du Merlin X25 en vidéo. J’espère qu’il vous plaira autant que je me suis amusé à le faire.

5/ Info Fiskars

Si vous souhaitez lire plus d’informations sur ce merlin, je vous ai ajouté toutes les données techniques issues du site Fiskars pour votre information.

Caractéristiques techniques du Merlin X25 (source Fiskars)

  • Tête indémanchable pour une sécurité optimale
  • Manche ultraléger en Nyglass™ qui garantit une excellente durabilité
  • Poignée SoftGrip™ pour une prise en main confortable
  • Parfait équilibre entre la tête et le manche pour une coupe du bois sûre et efficace
  • Idéal pour fendre de grosses bûches
  • Avec étui plastique pour un transport et un rangement faciles
  • Poids de la lame: 1 830 g
  • Poids: 2460 g
  • Longueur: 722 mm

Vidéo Fiskars de présentation de la gamme Hache/merlin

Photos Fiskars

En ce qui concerne le jardinage, vous trouverez toute la gamme FISKARS Jardinage sur leur catalogue disponible ici.

Bilan et conclusions

Ca y est, vous savez tout ! Vous l’aurez compris, pour fendre 5 stères de bûches, il est indispensable d’être bien équipé afin de ne pas se tuer à la tâche. Lorsque vous fendez des bûches pendant une longue durée, si celle-ci n’est pas bien équilibrée, vous sentirez rapidement la fatigue. Même si j’ai eu des courbatures après cet après-midi de travail… ce n’est pas dû à l’outil mais surtout au fait que je suis bien rouillé depuis qu’il refait moche dehors !!

Pour conclure, ce merlin (hache) m’a vraiment rendu service et a été parfaitement efficace pour fendre de grosses bûches. Avec une bonne technique et du bon matériel, vous viendrez à bout de vos bûches, assez, rapidement !

Je vous parlerai très bientôt de son tout petit frère, le X7 pour le petit bois et la coupe de branche !

Fiskars Merlin X7

A très bientôt sur ZoneTravaux !!

Tags : , , , , , , , , ,

A propos de

Quel meilleur moyen que ZoneTravaux.fr pour partager avec vous ma passion pour le bricolage. J'y partage mes expériences, mes tutoriels, mes créations ou encore mes tests d'outillage.

6 Responses

  1. Bonjour,
    je suis tombé par hasard sur ce site, étant moi-même à la recherche d’un merlin. J’ai un commentaire par rapport à ta remarque sur le fait que l’on ne peut pas taper sur le merlin avec une masse : dans la description de ses produits Leborgne explique également qu’il ne faut pas taper sur le merlin avec une masse. En effet, les 2 (merlin et masse) ont un traitement thermique pour augmenter leur dureté. Par contre le coin n’a pas ce traitement donc en tapant dessus avec un merlin ou une masse on n’abîme pas « trop » le merlin ou la masse.
    Ceci explique donc peut-être le pictogramme que tu a vu sur le merlin Fiskars. Par contre j’aimerais savoir si on peut taper avec ce merlin sur un coin. Si ce n’est pas possible alors ce n’est effectivement plus un merlin…

  2. Comme Ludo je suis curieux de savoir si cet outil peut servir à taper sur un coin en acier. Quoi qu’il en soit le cul du merlin parait fin ajouté au faible poids de l’outil tout cela joue en sa défaveur pour le tandem coin merlin
    Je ne doute pas que l’outil soit efficace mais dans la vidéo on airait bien aimé voir un billot un peu noueux plutôt que des grosses allumettes ….
    A mon avis cet outil est à réserver au billot bien de fil sur des essences facile à fendre comme le hêtre ou le chêne. Par contre je ne me vois pas fendre du pin noueux ou même du peuplier qui contrairement a une idée reçue est un coriace à fendre.

  3. Bonjour, j’hésite entre le x25 et le x27. Je dois fendre des buches de 33.
    Je crains que le manche du x25 soit un peu court, (je mesure 1,9m). Si tu as eu l’occasion de tester les 2, peux tu me conseiller?
    Merci.

    • Salut Hugues,
      Pour être tout à fait honnête, la X25 fera largement l’affaire pour des bûches de 30. J’ai eu l’occasion de fendre de grosses bûches avec cette hache et elle fonctionne vraiment bien.
      Par contre, vu ta taille, je te conseillerais de passer sur le modèle avec le manche en 90cm (la X27). Ce sera un meilleur confort pour fendre, moins fatiguant avec un mouvement plus naturel (bras tendu).

      Bon bois 😉

      Vince

  4. Merci pour ta réponse rapide. J’opterai donc pour le x25. J’ai acheté la semaine derniere la version X11 pour faire du petit bois et elle me sert aussi pour l’instant à fendre mes bûches de 30. Je dois dire que pour un petit modèle elle est déjà drôlement efficace. Encore merci et bonne soirée au coin du feu. Au fait, as tu eu l’occasion de tester l’affuteur Fiskars?

  5. salut ce merlin est vraiment solide et tres leger avec une force de frappre equivalente au merlin plus lourd théoriquement,,, je l ai utilisé un ans en pro sur du hetre en 50 et 33 en attendant la fendeuse il reste souvent dans mon 4×4 c est du materiel serieux avec un coup de disqueuse lamellé fin rapidement de temp en temp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *