Test : Sous-couche Universelle LUXENS

Sous-couche universelle LUXENS

Comme tout bricoleur qui se respecte, vous savez qu’avant de peindre un support, il y a de fortes chances que vous ayez à utiliser de la sous-couche. Sauf si votre ancienne peinture est en bon état et que votre support ne présente pas de fissure ou de trou, il faudra utiliser une sous-couche compatible avec ce support (maçonnerie brute, bois, enduit, …).

J’ai testé pour vous (mais surtout pour moi), la sous-couche universelle LUXENS.

Cette peinture est produite par Leroy Merlin et est classifié « Rapport qualité/prix » par cette enseigne.

Caractéristiques Sous-couche universelle LUXENS

Je me suis laissé séduire par les caractéristiques inscrites sur le pot de 5L mais qu’en est-il vraiment ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Leroy Merlin nous dit : Sans odeur, multi support, excellent pouvoir couvrant…

Caractéristiques du produit (données fournisseur) :

  • Surface couverte avec un pot (en m² / par couche) : 50
  • Rendement (en m2) : 50
  • Nettoyage des outils : Eau
  • S’applique au pistolet : Oui
  • Support : Universelle
  • Echelle de pouvoir couvrant : Niveau 3 Standard
  • Norme ou label : ECOLABEL
  • Pourcentage de composants naturels : Inférieur à 60%
  • Conditionnement (en L) : 5
  • Pour pièces humides : Oui
  • C.O.V. contenus (2004/42/CE) gr/litre : 2
  • C.O.V. émis après 28 jours (classe) : <1000
  • Note de qualité air intérieur : A+

1/ Préparation des murs avant usage !

La sous-couche s’utilise globalement de la même manière qu’une peinture, cela nécessite avant tout une bonne préparation du support !

Ca tombe bien, nous allons utiliser les précédents tests produit que nous recommandons :

L’enduit Durci’Mur : au cas ou votre support est vraiment mal en point avant enduit de lissage
Durci-mur

Enduit Reboucher : si votre mur comporte de petites fissures ou de petits trous, il faudra les boucher avant la sous-couche
Enduit Toupret - Reboucher en pâte

Enduit de lissage : Il serait dommage de passer la sous-couche si votre support n’est pas lisse…

Adhésif de masquage Perfect par Plasto : afin de protéger les zones que vous ne souhaitez pas peindre (plinthe, murs adjacents, …)

Pour en revenir à notre test, j’ai dû appliquer un peu d’enduit de lissage sur certaines zones. Ayant des spots encastrés au plafond, le moindre défaut est visible et il était donc nécessaire de lisser ce mur.

Aplanir votre mur à l'aide d'enduit de rebouchage ou de lissage

Ensuite, pour protéger mes plinthes et mon petit bar, je me suis servi de l’adhésif de masquage. C’est une tache un peu fastidieuse mais cela vous fera gagner énormément de temps au niveau des finitions !
Le mur est prêt pour la sous-couche.

Appliquer votre adhésif de masquage avant la sous-couche

2/ Appliquer votre sous-couche Luxens

Premier constat… cette sous-couche est plus liquide que d’autres sous-couches que j’ai pu essayer auparavant. J’avoue que ce constant ne m’a pas enchanté… J’ai versé ma sous-couche dans un bac à peinture.

Verser la sous-couche dans votre bac de peinture

Avant de passer le rouleau, j’ai appliqué la sous-couche au pinceau sur toutes les bordures. Cela permet de s’assurer que la sous-couche recouvre l’intégralité de votre mur.

Les bordures sont traitées en premier au pinceau

Deuxième constat… « l’excellent pouvoir couvrant » n’est pas vraiment au rendez-vous ! Le but d’une sous-couche n’est pas d’opacifier totalement un mur mais on pourrait tout de même s’attendre à un meilleur résultat. Je peux encore voir la peinture grise en dessous !

Utiliser une lumière rasante pour voir si le résultat est bien opaque

Pour revenir au 1er constat et le fait que cette sous-couche est assez liquide, j’ai pris l’habitude, avec la peinture Dulux Valentine, de ne pas protéger le sol avant de peindre… mauvaise idée ici. Même si ce n’est pas très voyant sur la photo, il y avait pas mal de petites gouttelettes de sous-couche au sol.

Cette sous-couche est un peu trop liquide et peu "goutter"

Je vous ai pris une petite photo macro du rendu de la sous-couche après application au rouleau afin de vous donner une idée plus précise du résultat, ce n’est pas si mal mais pas très épais :

Photo macro du rendu après le passage de la sous-couche Luxens

Troisième constat… « Sans odeur… » est loin d’être au rendez-vous non plus ! certes, ce n’est pas l’odeur d’une peinture Glycero mais l’odeur est présente et perceptible. Ma dernière sous-couche (Astral), plus chère, ne sentait presque pas !

3/ Avant & Après

Une différence assez imperceptible étant donné que le support était déjà très clair auparavant…

Voici le mur qui a servi de test à cette sous-couche universelle

Le mur est terminé et peut maintenant être peint

4/ Bilan… et ce n’est vraiment « glorieux »

Les « + » :

  • Un prix inférieur à d’autres sous-couche (30€ en promo pour les 5L)

Les « – » :

  • Pas assez couvrante
  • Très liquide
  • Odeur assez présente

Pour conclure, je vous conseille vivement d’utiliser de la sous-couche professionnelle, pas forcément plus chère, ou de vous orienter vers des marques plus connues afin de préparer vos murs avant peinture.

Voilà, je crois qu’il va être compliqué de tenter un partenariat avec Leroy Merlin maintenant mais comme nous n’arrêtons pas de le répéter, nous vous montrons ces tests afin que vous puissiez faire votre choix en toute transparence !

Retrouvez nous sur le forum pour en discuter

 

Tags : , , , , , , ,

A propos de

Passionné par le travail du bois, du métal mais aussi par les tests de nouveaux outils, je partage avec vous mes expériences, réalisations et mes démos d'outils !

17 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *