Test outillage : Tréteau Étau TRITON SuperJaws XXL

L’année passée, je me suis équipé d’un tréteau afin de pouvoir travailler dans de bonnes conditions. Je vous avais rédigé un article sur ce produit : le TRITON SuperJaws SJA200. Depuis, je m’en sers quasiment pour tous mes bricolages en appoint de mon établi.

TRITON Etau Superjaws XXL (14)

Dépliage de l'étau Triton SuperJaws

Si vous avez eu l’occasion de lire mes articles sur la fabrication de la pergola, vous avez très certainement repéré un nouvel arrivant dans mon atelier, j’ai nommé le grand frère du SJA200, le SuperJaws XXL (JSA300).

TRITON Etau Superjaws XXL (26)

Il est clair que lorsque vous travaillez des pièces de bois d’une certaine longueur, un seul trépied n’est pas suffisant et c’est donc pour cela que je me suis équipé d’un second. Avec la stabilité offerte par un tel montage, je peux travailler en toute sécurité et avec un grand confort. J’ai choisi le modèle Superjaws XXL pour les plus qu’il offre par rapport au Superjaws initial ce qui le rend encore plus efficace.

1/ Ouverture de la boîte :

TRITON Etau Superjaws XXL (1)

Le carton est assez conséquent et contient le trépied, le manuel d’utilisateur, la poignée de transport ainsi que la visserie pour la fixer. Le trépied est livré pré-monté (sauf la poignée arrière), vous n’aurez donc pas besoin d’outil spécifique.

TRITON Etau Superjaws XXL (2)

Le principe de ce tréteau est strictement le même que la précédente version, c’est un trépied intégrant un étau actionnable par une pédale au pied. Le système se verrouille et permet de fixer la pièce à travailler sans crainte qu’elle saute.

TRITON Etau Superjaws XXL (3)

2/ Une vidéo atypique de présentation

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de vous montrer les coulisses d’un shooting photo façon ZoneTravaux. En général, lorsque je réalise un test, je débute toujours par une séance photo avec le produit neuf histoire de disposer de belles photos. Ensuite, je me laisse plusieurs mois pour tester les produits dans différentes situations réelles (différents travaux ou bricolage) et enfin je rédige mon test. Cela me permet d’avoir une bonne expérience de mon produit et surtout avec assez de recul pour entrevoir d’éventuels défauts.

Maintenant, vous connaissez ma démarche et j’espère que cette petite vidéo ludique et originale vous plaira !

3/ Caractéristique du XXL : (source Triton)

Caractéristiques techniques:

  • Capacité de charge maximale : 250 kg
  • Force de serrage : 1000 kg
  • Actionnement du serrage : par pédale
  • Hauteur du produit : 900 mm
  • Longueur du produit : 1060 mm
  • Poids du produit : 19 kg
  • Largeur du produit : 960 mm

TRITON Etau Superjaws XXL (13)

Au niveau des pieds, le XXL dispose donc de 3 pieds larges garantissant une excellente stabilité. 2 pieds sont disponibles sur l’avant du tréteau et un dernier à l’arrière.

TRITON Etau Superjaws XXL (5)

Les pieds disposent d’un revêtement en plastique antidérapants et permettent d’éviter d’éventuelles rayures en manipulant l’étau.

TRITON Etau Superjaws XXL (4)

Le pied arrière est quand à lui amovible afin de ranger et plier plus facilement l’étau.

TRITON Etau Superjaws XXL (6)

Grâce à ce pied arrière modulable, le tréteau est stable même sur sol mou ou non parfaitement plan car vous pouvez l’orienter pour l’adapter au mieux au sol.

TRITON Etau Superjaws XXL (7)

Un des points forts, comme c’était le cas pour son petit frère le SJA200, c’est la possibilité de replier très rapidement le tréteau pour transporter et cela réduit sa taille pour le ranger.

TRITON Etau Superjaws XXL (2)

Le système reste simple (un peu plus évolué que celui du SJA200) avec le pied arrière qui se sert à l’aide d’une petite gachette

TRITON Etau Superjaws XXL (8)

et les 2 pieds avant se fixent à l’aide de 2 petits loquets équipés de ressorts pour maintenir les pieds en place.

TRITON Etau Superjaws XXL (9)

Il y a à disposition une indication de fermeture sur la face avant de l’étau (icône de cadenas fermé ou ouvert).

TRITON Etau Superjaws XXL (10)

En termes de conception, cet outil est de construction solide (charge maximale de 250kg) et après 6 mois d’utilisation, je n’ai rencontré aucun problème de fiabilité.

TRITON Etau Superjaws XXL (11)

4/ Focus sur le fonctionnement de l’étau

Comme expliqué en début d’article, ce trépied a la particularité d’être équipé d’un étau qui s’actionne à l’aide d’une pédale.

TRITON Etau Superjaws XXL (13)

L’étau possède des mordaches plus grandes que celles du SJA200 ce qui améliore encore la tenue des pièces. C’était déjà un point fort de la première version. D’origine, le SJA300 est livré avec des mordaches en plastique mais vous pouvez opter pour ces mordaches en acier pour la prise de pièce en métal par exemple.

TRITON Etau Superjaws XXL (14)

Une fois la pièce positionnée entre les mordaches, il vous suffit d’actionner la pédale pour la fixer solidement. La force de serrage est de 1000kg. Je n’ai pas eu besoin de serrer au maximum ni même de tester ce chiffre mais je n’ai jamais vu mes pièces bouger dans cet étau.

TRITON Etau Superjaws XXL (15)

Le trépied dispose d’un interrupteur de serrage. Visuellement, on se rend compte tout de suite si les mâchoires sont verrouillées ou non. Les icônes sont les mêmes que sur la fixation des pieds, soit un petit cadenas ouvert ou fermé.

TRITON Etau Superjaws XXL (12)

Un autre point fort de cet étau, c’est la possibilité de serrer des pièces jusqu’à 1000mm de large. Il suffit simplement d’inverser la mâchoire.

TRITON Etau Superjaws XXL (16)

Puis d’actionner la pédale comme expliqué plus haut. C’est dans ce genre d’utilisation que la pédale est intéressante car si vous manipulez une pièce importante, il vous faudra vos 2 mains ! Du coup, le serrage à l’aide du pied est très efficace.

TRITON Etau Superjaws XXL (17)

5/ Transport du trépied

Le modèle XXL pèse 19 kg soit 3 kg de plus que le Superjaws de base. Afin de faciliter le transport (qu’il soit replié ou non), TRITON a disposé des poignées de part et d’autre du trépied.

TRITON Etau Superjaws XXL (19)

La poignée arrière est orientable afin de laisser passer la mâchoire lorsque celle-ci est ouverte en grand.

TRITON Etau Superjaws XXL (18)

6/ Comparaison entre les modèles SJA200 et le SJA300 (XXL)

Vu que j’ai les 2 modèles à la maison, j’en profite pour vous faire une petite comparaison technique entre le Superjaws d’origine et la version XXL.

TRITON Etau Superjaws XXL (20)

En termes de gabarit, ces 2 versions sont quasiment identiques. Voici les écarts (SJA200 versus SJA300):

  • Poids du produit : 16 kg versus 19 kg
  • Hauteur déplié : 900 mm versus 980 mm
  • Longueur déplié : 1000 mm versus 1060 mm
  • Largeur déplié : 860 mm versus 960 mm

TRITON Etau Superjaws XXL (25)

TRITON Etau Superjaws XXL (21)

En termes de fonctionnalités, Voici les écarts (SJA200 versus SJA300):

  • Capacité de charge maximale : 100 kg versus 250 kg
  • Force de serrage : 1000 kg identique
  • Ouverture des machoires : 956 mm versus 1000 mm
  • Actionnement du serrage : par pédale identique

TRITON Etau Superjaws XXL (23)

TRITON Etau Superjaws XXL (22)

La principale différence est concerne donc la robustesse globale du XXL avec une capacité de charge de 250 kg et des mâchoires plus imposantes que le SuperJaws d’origine. Ce modèle XXL conserve donc les principaux points que j’ai apprécié sur le SuperJaws et rajoute certaines spécificités de type verrouillage des pieds par ressorts, amélioration de la stabilité avec des pieds plus larges et réglables.

TRITON Etau Superjaws XXL (24)

Il y a un point à noter qui est très important si, comme moi, vous aviez le SuperJaws d’origine : la hauteur du tréteau est strictement identique entre ces 2 versions ce qui permet, lorsque vous utilisez les 2 modèles, d’avoir une pièce de bois horizontale ! (si ce n’avait pas été le cas, vous auriez été obligé d’acheter 2 fois le même modèle…)

TRITON Etau Superjaws XXL (24)

TRITON Etau Superjaws XXL (28)

6/ Conclusion

Après plus de 6 mois d’utilisation, je ne regrette pas l’utilisation de cet étau. Il est stable, robuste et facilement transportable et rangeable, tout ce qu’on peut demander à un trépied de ce type. Le Superjaws était déjà un coup de coeur en termes de fonctionnalité, cette nouvelle version apporte son lot de « nouveautés » tout en conservant la simplicité du modèle de base.

Pour autant, si vous n’avez pas besoin d’une capacité de charge plus importante ou d’une stabilité accrue pour des pièces plus importantes, le modèle SJA200 est déjà très largement suffisant et reste sur un ordre de prix plus accessible (comptez 150€ pour le SuperJaws et 200€ pour le XXL – quand même).

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas soit dans les commentaires, soit sur le forum !

A très bientôt sur ZoneTravaux.

Tags : , , , , , , , ,

A propos de

Quel meilleur moyen que ZoneTravaux.fr pour partager avec vous ma passion pour le bricolage. J'y partage mes expériences, mes tutoriels, mes créations ou encore mes tests d'outillage.

3 Responses

  1. Bonjours,

    Merci pour le test, il est très bien réalisé.
    Cependant, j’ai une question à laquelle je n’ai pas trouvé de réponse. Est-il possible de bloquer la mâchoire coulissante une fois le Superjaws XXL SJA300 replié ? Lorsque je le transporte en position horizontale, la mâchoire coulissante reste mobile et c’est gênant lorsque je le transporte dans un escalier.

    Dans l’attente d’une réponse de votre part, cordialement.

  2. Sur le SJA200, il y a une petite « languette/plaquette » métallique « à l’arrière » du bâti. Cette languette « tourne » autour de sa vis de fixation (centrale). Cette languette sert à empêcher la partie mobile de reculer dans les coulisses.
    Je suis persuadé qu’il en va de même pour le SJA300 XXL.

  3. Merci pour ce test qui présente bien le produit. j’hésitais pour acheter un établi pliant maintenant grace à votre test je sais ce qu’il faut que je m’achète. Merci pour le temps que vous avez consacré pour présenter le test.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *